Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Français dans l’océan Indien, XVIIe-XIXe siècle

 | 
Philippe Haudrère

Deuxième partie. La route des Indes

Chapitre XI. La flotte de la Compagnie française des Indes durant les conflits maritimes du milieu du XVIIIe siècle, 1740-17701

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au XVIIe siècle, la guerre navale entre la France et la Grande-Bretagne s’était déroulée essentiellement dans l’Atlantique ; au XVIIIe siècle, elle s’étend à l’océan Indien. Elle prend dans celui-ci un caractère particulier, car le trafic commercial européen y est exercé par de grandes entreprises nationales, à la fois publiques et privées, disposant d’un monopole : les Compagnies des Indes. L’extension du conflit à l’océan Indien entraine des modifications dans la flotte commerciale des Compagnies. L’objet de cet exposé est de tenté de préciser les modifications de la flotte de la Compagnie française. Trois thèmes seront successivement abordés : 1) l’organisation de la flotte avant le début du conflit, vers 1740 ; 2) l’attitude de la marine royale devant l’extension de la guerre au domaine commercial de la Compagnie des Indes ; 3) les modifications apportées à la composition et à l’organisation de la flotte au cours des conflits.

Une flotte de commerce

En 1740, la C...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540