Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Français dans l’océan Indien, XVIIe-XIXe siècle

 | 
Philippe Haudrère

Première partie. Les compagnies des Indes

Chapitre V. Les Français et la Compagnie d’Ostende1

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les Français sont intervenus à trois reprises au cours de la brève histoire de la Compagnie d’Ostende : 1) au début, en fournissant un savoir-faire commercial et de navigation ; 2) après la création officielle, par le prêt de capitaux, l’engagement de marins et des achats dans les ventes ; 3) à la fin de l’existence de la compagnie, en apportant une aide discrète contre les agissements malveillants des Anglais et des Hollandais.

Les Malouins et la naissance de la Compagnie d’Ostende

Les Français ne participent pas à l’armement fait à Ostende en 1713 de deux vaisseaux envoyés à Surate, mais, après le succès de cette première expédition, ils envisagent d’entrer dans celle qui est prévue pour 1715 ou 1716 comme en témoigne une dépêche adressée en juillet de cette même année par le secrétaire d’État aux Affaires étrangères, Torcy, au chargé des affaires de France à Bruxelles :

« On prétend, écrit-il, que quelques français proposent à l’empereur d’établir à Ostende une compagnie pour faire ...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540