Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Français dans l’océan Indien, XVIIe-XIXe siècle

 | 
Philippe Haudrère

Première partie. Les compagnies des Indes

Chapitre II. Les actionnaires de la première Compagnie française des Indes orientales, 1664-16841

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La création de la Compagnie française des Indes orientales en 1664 est une initiative monarchique. Il s’agit de permettre l’approvisionnement du royaume en produits de l’Asie sans être obligé de les acheter aux Anglais et surtout aux Hollandais, qui prélèvent un profit intermédiaire d’environ 30 % et peuvent restreindre les fournitures ; il s’agit aussi de faire apparaître la puissance du roi chez les Orientaux2. Pour préparer l’opinion publique à cette création le gouvernement fait publier au début de l’année un Discours d’un fidèle sujet du roi touchant l’établissement d’une Compagnie française pour le commerce des Indes orientales3 commandé à l’académicien François Charpentier ; puis, à la fin du mois d’août, voyant « une infinité de sujets de toute condition impatients d’entrer dans cette Compagnie et de la former », il promulgue une Déclaration portant établissement d’une Compagnie pour le commerce des Indes orientales4. L’organisation de la nouvelle société doit beaucoup à cel...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540