Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Les Français dans l’océan Indien, XVIIe-XIXe siècle

 | 
Philippe Haudrère

Première partie. Les compagnies des Indes

Chapitre I. Les compagnies des Indes. Jalons pour une histoire des Compagnies des Indes1

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Durant deux siècles, du début du XVIIe siècle à la fin du XVIIIe siècle, la quasi-totalité des relations entre l’Europe et l’Inde se font par l’intermédiaire des célèbres Compagnies des Indes2, associations nationales de négociants, disposant du monopole des armements à destination de l’Asie. La création de ces sociétés « privilégiées » participe fortement de l’esprit des corporations, et, tout comme celles-ci, les Compagnies des Indes disposent du monopole en vertu d’une charte concédée par la puissance publique, et elles reçoivent aussi des terres obtenues en fief, sous réserve de foi et hommage, ainsi que des armoiries, qu’elles peuvent arborer sur leurs bâtiments de terre et de mer. Cependant, l’organisation des Compagnies des Indes dépasse rapidement ce cadre traditionnel. D’abord parce que les chartes de fondation donnent aux compagnies des pouvoirs très étendus, et que ceux-ci sont continuellement augmentés au cours du XVIIe siècle : ainsi la première charte de la Compagnie a...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540