Version classiqueVersion mobile

Les colonies, la Révolution française, la loi

 | 
Frédéric Régent
, 
Jean-François Niort
, 
Pierre Serna

Troisième partie. Retour d’un droit colonial réactionnaire sous le Consulat et l’Empire

Le procès d’une insurrection d’esclaves en 1811 à La Réunion : entre droit de l’Ancien Régime et droit colonial révolutionnaire

Sudel Fuma

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’insurrection des esclaves de Saint-Leu, en 1811, est un événement politique de la plus haute importance dans l’histoire de l’Île Bourbon (Île de La Réunion), alors petite colonie française dans l’océan Indien. Pendant longtemps occultée, cette histoire est l’objet aujourd’hui de recherches, de débats, de commémorations. La révolte d’esclaves se déroule pendant la période d’occupation britannique de l’Île, après le débarquement des militaires anglais, en 1810. La nouvelle administration britannique est placée sous les ordres de Farquhar, gouverneur général dont le siège du commandement est situé à l’Île Maurice, ancienne Île de France. Bien que considérée comme une « insurrection insignifiante » par les Anglais qui avaient dû gérer des situations difficiles à Saint-Domingue, la révolte des esclaves de Saint-Leu traumatise les colons français de l’océan Indien qui deviennent provisoirement des sujets britanniques, ayant prêté serment de fidélité au Roi d’Angleterre. Il y aura donc u...

Auteur

Professeur des universités en Histoire contemporaine, directeur de la Chaire UNESCO « Relations et apprentissages interculturels dans l’océan Indien », il est rattaché au Centre de Recherche sur les Sociétés de l’Océan Indien (EA 12, CRESOI, université de La Réunion). Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’histoire de la Réunion, dont L’esclavagisme à la Réunion (1794-1848), Paris, L’Harmattan, 2000.

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search