Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le travail et la famille en milieu rural, XVIe-XXIe siècle

 | 
Fabrice Boudjaaba

Deuxième partie. Travail, famille et formation

L’enseignement agricole ménager ou la non transmission d’un métier. Application à la viticulture au XXe siècle

Jean-Louis Escudier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’objet de la présente contribution est d’apprécier, au travers du cas des viticultrices, dans quelle mesure l’enseignement agricole ménager a été paradoxalement un moyen d’écarter les jeunes filles de la transmission du métier d’agriculteur, mais également de perpétuer une répartition sexuée des rôles dans le travail au sein des exploitations familiales, et a plus largement été un procédé qui a abouti à limiter la mobilité socioprofessionnelle de ces jeunes filles. Nous analyserons comment le dispositif de formation a privilégié les savoirs relevant de la sphère domestique et occulté les savoirs susceptibles de les doter des outils intellectuels et techniques leur permettant de succéder à leur père à la tête des exploitations viticoles ou d’accéder, en tant que salariées, à des fonctions qualifiées dans de grandes exploitations.

En viticulture, à chaque saison, les femmes sont chargées de travaux spécifiques. Durant l’hiver, elles prétaillent pour faciliter les labours, activité str...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540