Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le travail et la famille en milieu rural, XVIe-XXIe siècle

 | 
Fabrice Boudjaaba

Première partie. Travailler en famille

Vivre au rythme de la mer. Femmes de marins au travail sur les côtes nord de la Bretagne au XVIIIe siècle

Emmanuelle Charpentier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« J’estimerés bien mieux que vous seriez chés nous. Je n’orés pas tant d’inquiétude comme j’ay et auray jusqu’à vostre retour, mais j’espère que, sy le Seigneur vous donne la grâce de revenir, que c’es le premier et le dernier voiage. »

Ces phrases émouvantes étaient adressées par Marie-Jacquette Pignot à son époux, parti de Saint-Malo le 18 novembre 1745 à bord du Condé, à destination de l’Amérique via Cadix1. Elles expriment la douleur de la séparation mais aussi un certain désarroi provoqué par l’absence : il s’agissait du premier voyage en mer de Gilles Pignot, un charpentier âgé de 38 ans. Ces quelques mots traduisent la difficulté à devenir femme de marin au XVIIIe siècle et au-delà, enjoignent à dépasser les stéréotypes véhiculés par les marins eux-mêmes. En effet, la femme de marin est souvent considérée uniquement à travers son conjoint auquel elle doit l’abnégation la plus totale. Cette « identité par délégation2 » induit une hiérarchie des activités au sein du ménage, l’ac...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540