Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le sujet communiste

 | 
Claude Pennetier
, 
Bernard Pudal

Deuxième partie. Être communiste en France

L’histoire des marxismes revisitée La biographie collective des intellectuels philosoviétiques de l’entre-deux-guerres

Isabelle Gouarné

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Découverte du marxisme », « initiation au matérialisme dialectique », « prise de contact direct avec l’œuvre de Marx » : c’est bien souvent par ces termes que les universitaires et les scientifiques français se rapprochant du Parti communiste qualifieront, dans les années 1930, la réorientation intellectuelle à laquelle leur engagement politique les aurait conduits. Ces expressions peuvent au premier abord étonner, puisque ni Marx ni Engels n’étaient alors des inconnus parmi les intellectuels français de l’époque1. Elles invitent cependant à interroger les ruptures qu’a introduites dans les traditions de pensée et les pratiques de recherche le ralliement de fractions importantes du monde universitaire-scientifique français au communisme soviétique.

Cette question fut de fait sous-jacente à l’enquête que j’ai menée, dans le cadre de ma thèse, sur les rapports entre les milieux universitaires scientifiques français et le monde communiste2. Dès les débuts de cette recherche, la méthod...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540