Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La protection sociale en Europe au XXe siècle

 | 
Axelle Brodiez-Dolino
, 
Bruno Dumons

Deuxième partie. Nouveaux objets, nouvelles approches

Genre et protection sociale

Brigitte Studer

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Gender matters » : intégrer le genre comme clé de lecture dans l’histoire de la protection sociale fait triplement sens. D’abord, car les réalités sociales sont généralement différentes pour les hommes et les femmes. Ces dernières sont souvent plus pauvres, notamment dans la vieillesse et en tant que mères seules. En cause, une moins bonne protection sociale, car les systèmes européens (et États-uniens) de sécurité sociale sont chevillés plus ou moins solidement par la division sexuelle du travail et la séparation entre le public et le privé, entre le monde professionnel et la famille. Tenir compte du genre, c’est donc, ensuite, ouvrir le champ d’observation sur les fondements même de la protection sociale et ses principes de division. Enfin, les politiques sociales ne sont jamais neutres. Si cela peut sembler une évidence pour les objets de la protection sociale, cela vaut également pour les intentions et les effets des politiques sociales. En effet, celles-ci ne se calquent pas ...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540