Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’enseignement ménager en France

 | 
Joël Lebeaume

Troisième partie. L’enseignement ménager mis en ordre

Chapitre VI. Diversité des positionnements dans le technique, le primaire et le secondaire à la Libération

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans la période de tourmente, l’installation de l’obligation de l’enseignement ménager s’adapte à la conjoncture. Les travaux de la Fédération Française de l’enseignement ménager se poursuivent afin de fournir aux professeurs, aux monitrices, aux assistantes sociales ou aux surintendantes d’usine, les informations utiles. La brochure de 19431 rassemble à cet égard les conseils de nombreux spécialistes afin de gérer au mieux les restrictions par des moyens de substitution de l’huile d’arachide, de la farine de blé... et par des recettes hygiéniques et des procédés économiques en combustible. Pour cette « cuisine de guerre », elle informe sur les viandes consommables, le lait désormais écrémé, les jus de fruits, le « thé de guerre » obtenu avec pommes et figues, le repos et le sommeil en temps de restrictions.

Une affaire d’État

L’enseignement ménager scolaire impulsé, devient dès le milieu des années 1940 une affaire d’État. La création du CAP « arts ménagers » (1944)...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540