Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

L’enseignement ménager en France

 | 
Joël Lebeaume

Première partie. Naissance et organisation d’un enseignement féminin

Chapitre I. Découvrir les contenus de cette action éducative

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

L’article « économie domestique » du premier dictionnaire Buisson (1882) considère que cet enseignement « aura aussi sa place dans l’école de garçons1 ». L’ambition, le vœu ou l’espoir de l’auteur s’avèrent vains car seules les filles sont concernées pendant près d’un siècle. L’enseignement ménager scolaire – ou ses dernières traces – ne devient mixte qu’après la loi Haby et ses décrets d’application qui introduisent la mixité pour la première fois (1976). Il est alors inséré parmi les domaines d’activités de « l’éducation manuelle et technique » (EMT) du collège unique en 1977. Cette innovation fait suite à la création en 1974 d’un secrétariat d’État à la Condition féminine « chargé de promouvoir toutes mesures destinées à améliorer la condition féminine, à favoriser l’accès des femmes aux différents niveaux de responsabilité dans la société française et à éliminer les discriminations dont elles peuvent faire l’objet2 ». Dans ce nouvel esprit qu’accompagne aussi la première « journ...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540