Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Justifier la guerre

 | 
Solange Rameix

Première partie. Justifier la guerre : un monopole royal ?

Chapitre IV. Bossuet contre Grotius

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1711, Joachim Legrand rédige à l’intention du secrétaire d’État aux Affaires étrangères, le marquis de Torcy, un projet de création d’une Académie politique destinée à former les futurs diplomates français1. Il s’interroge notamment sur les matières qui y seront enseignées et souligne l’importance du droit public, et plus particulièrement, des œuvres de Grotius et de Pufendorf :

« Quant à leurs estudes, si Locke, dans son traité de l’éducation des enfans souhaite qu’après qu’on aura bien fait lire à un jeune élève les Offices de Cicéron, on passe à la lecture du livre du Droit de la Guerre et de la Paix de Grotius, ou de celuy du Droit de la Nature et des Gens de Samuel Puffendorf, il est certain que ceux qui sont destinés à servir le Roy dans les négociations et dans les affaires estrangères, doivent se rendre ces ouvrages comme propres et se remplir des maximes qui y sont répandus2. »

D’après Joachim Legrand, l’apprentissage du droit public est donc d’autant plus nécessaire aux d...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540