Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Jeanne d’Arc

 | 
Jean-Patrice Boudet
, 
Xavier Hélary

Jeanne d’Arc et le merveilleux historique. Notes sur quelques historiens du XIXe siècle

Paule Petitier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« La vie de Jeanne d’Arc est un des épisodes les plus émouvants de nos annales : c’est comme une légende au milieu de l’histoire ; c’est un miracle placé au seuil des temps modernes comme un défi à ceux qui veulent nier le merveilleux. Jamais matière ne parut plus digne de la haute poésie : elle réunit en soi les deux conditions de l’épopée, sujet national, action surnaturelle. Mais jamais sujet ne tenta plus malheureusement les poëtes. La poésie vit de fictions, et la figure de Jeanne ne comporte aucune parure étrangère. Sa grandeur se suffit à elle-même ; elle est plus belle dans sa simplicité1. »

Henri Wallon ouvre par ces lignes la préface de la première édition de sa Jeanne d’Arc, parue en 1860 et couronnée par le prix Gobert de l’Académie française.

On sait l’importance que l’historiographie du XIXe siècle a donnée à la figure de Jeanne, et comment elle en a construit la légende, anticipant la reconnaissance de sa sainteté par l’Église catholique. Or, les phrases d’Henri Wallon ...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540