Version classiqueVersion mobile

Jeanne d’Arc

 | 
Jean-Patrice Boudet
, 
Xavier Hélary

La « minute française » des interrogatoires de Jeanne : un résumé inédit dans le manuscrit français 18930 de la Bibliothèque nationale de France

Olivier Bouzy

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce qu’il est convenu d’appeler « la minute française » est le nom d’un document – en français comme son nom l’indique – reproduisant une partie du procès de condamnation de Jeanne d’Arc. Il est considéré comme particulièrement important parce qu’il pourrait donner une version plus ancienne et plus originale des interrogatoires de Jeanne d’Arc que la transcription latine officielle. Toutefois, la « minute française » ne correspond pas complètement au texte latin du procès, car celui-ci, tel qu’il nous est parvenu en trois manuscrits, est souvent plus développé et plus précis : il donne ainsi le nom des assesseurs présents lors de chaque interrogatoire.

Parce que l’un des manuscrits de la « minute française », et d’ailleurs le plus complet, se trouve à la Bibliothèque municipale d’Orléans (ms. 518), diverses études ont été effectuées à son sujet par des érudits orléanais dès le XVIIIe siècle. Une synthèse de ces recherches a été faite par le père Doncoeur qui a édité le texte en 1952 à...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search