Version classiqueVersion mobile

Jeanne d’Arc

 | 
Jean-Patrice Boudet
, 
Xavier Hélary

La guerre des cédules. Le problème de l’abjuration de Jeanne d’Arc

Gerd Krumeich

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Un des épisodes les plus importants et les plus controversés dans l’histoire de la Pucelle est sans doute son abjuration à Rouen, au cimetière de l’abbaye bénédictine de Saint-Ouen, le jeudi 24 mai 1431. La question est en effet si importante que le tout récent Dictionnaire sur Jeanne d’Arc lui consacre pas moins de six colonnes – où presque tout est expliqué1. Jeanne a-t-elle abjuré ses visions face au bûcher ? A-t-elle renié tout ce qu’elle avait dit et prétendu depuis Vaucouleurs et Chinon ? A-t-elle vraiment avoué être une « misérable pécheresse […] en faignant mensongeusement d’avoir eu revelacions de par Dieu et ses anges, Sainte Catherine et Margueritte &2 » ? Cet épisode a produit les controverses les plus intenses et les plus intéressantes sur la Pucelle, puisque tout son mythe, tout son charme y sont mis en question. C’est encore plus vrai à partir des années 1860, quand on discute d’une éventuelle sainteté de Jeanne, d’une élévation sur les autels de l’Église catholique :...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search