Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Espagnes romaines

 | 
Patrick Le Roux

Cinquième partie. Mémoires de pierre et de bronze

Chapitre XXXIII. Oriunda Mauretania*

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une inscription d’Italica (Santiponce, Séville), découverte lors des fouilles de 1980, plusieurs fois éditée et étudiée depuis, intrigue par la mention de l’origine du personnage féminin honoré, Mauretania. Cette indication n’a pas fait l’objet d’une recherche systématique visant à éclaircir sa signification dans la mesure du possible, ce que je me propose de faire ici1. Le commentaire de l’AE, 1983, 521, s’achevait en effet par cette formule : « Noter l’origine maurétanienne de la dédicante, sans qu’on dise s’il s’agit de la Césarienne ou de la Tingitane. »

Le texte et la chronologie

Le support est un bloc de marbre gypseux blanc en forme de console, remployé, incomplet à droite et dans sa partie postérieure ; les dimensions sont relativement réduites : 12,5 × 37,5 × 36 cm. Le champ épigraphique mesure 12,5 × 36,5 cm et les lettres 1,8 à 1,5 cm en moyenne (la plus petite fait 0,4 cm).

Le lemme s’établit comme suit :

P. León, EAE, 121, 1982, p. 117, n...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540