Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Espagnes romaines

 | 
Patrick Le Roux

Quatrième partie. Empreintes romaines

Chapitre XXVIII. Vectigalia et revenus des cités en Hispania au Haut-Empire*

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les provinces n’ont pas toutes connu des histoires identiques. L’histoire romaine de l’urbanisation de la péninsule Ibérique sous l’Empire se divise en deux phases1 : la première est celle de la diffusion des cités et des villes jusqu’au milieu du IIe siècle, la seconde celle d’un fort ralentissement du phénomène qu’on ne saurait confondre avec le déclin du système, même si certains sites (Baelo, Labitolosa, Munigua) laissent entrevoir des transformations non négligeables de leur urbanisme au début du IIIe siècle. L’explication n’est pas simple, car rien ne vient aussitôt éclairer un fait indéniable, et la diminution des témoignages épigraphiques ne peut pas être mise d’emblée sur le compte du hasard. La différence avec l’Afrique proconsulaire est manifeste et l’évolution du poids des élites sénatoriales et équestres provinciales pourrait constituer l’une des clés de la compréhension2. Un changement qualitatif, dû au simple fait que, les structures étant en place, il s’agissait seul...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540