Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Espagnes romaines

 | 
Patrick Le Roux

Quatrième partie. Empreintes romaines

Chapitre XXVII. Deus Aernus : CIL, II, 2607 = 5651 reconstitué*

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis l’époque de E. Hübner, le musée M. Sarmento de Guimarães conserve la partie supérieure d’un autel au dieu indigène Aernus, provenant du mur de l’ancien monastère de Castro de Avelãs. Afin de l’exposer dans le cloître, on a reconstruit la base artificiellement, sans pouvoir, évidemment, proposer la suite du texte, ni donner une idée de ce qu’elle pouvait être (fig. 1). Toutefois, le CIL, II, 5651, enregistrait l’opinion de M. Sarmento, selon lequel deux lettres au moins manquaient au début de la troisième ligne, sans dire pourtant que le savant portugais pensait à P et L1. Le document avait suscité de l’intérêt surtout parce qu’il montrait que la lecture aeterno était à proscrire et qu’il s’agissait bien de Aerno, datif pour un deus Aernus attesté par d’autres inscriptions2. Aujourd’hui, à la suite de deux visites épigraphiques sur le site du vieux monastère de Castro de Avelãs en 1987 et en 1992, en compagnie de A. Tranoy, et après une reprise de l’ensemble du dossier de l’ép...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540