Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Espagnes romaines

 | 
Patrick Le Roux

Quatrième partie. Empreintes romaines

Chapitre XXVI. La tessère de Montealegre et l’évolution des communautés indigènes d’Auguste à Hadrien*

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Avec l’achèvement de la conquête sous Auguste et l’avènement à Rome d’un nouveau pouvoir de type monarchique, l’Hispania est entrée dans une nouvelle phase de son histoire, marquée en particulier par la mise en place d’une organisation politique et administrative nouvelle, susceptible de s’adapter au gré des transformations culturelles et sociales. Pour les populations indigènes des régions nord-occidentales, alors moins marquées que d’autres par le modèle méditerranéen de la ville, s’ouvrit ainsi un long siècle d’apprentissage politique, scandé par les naturalisations, dues au service militaire, par la présence de l’armée sur le territoire et bientôt par l’octroi du droit latin à l’ensemble des communautés hispaniques qui ne le possédaient pas encore sous les Flaviens. Le schéma n’est guère discutable, ni discuté. En revanche, les modalités des transformations et leur portée selon les régions et les sociétés préexistantes demeurent un objet de débats d’autant plus difficiles que la...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540