Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Espagnes romaines

 | 
Patrick Le Roux

Troisième partie. Des soldats et des provinciaux

Chapitre XVIII. Mars dans la péninsule Ibérique au Haut-Empire romain*

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’étude d’une seule divinité sur laquelle on braque les projecteurs relève a priori, sur le plan méthodologique, du paradoxe s’agissant d’une religion polythéiste offrant des combinaisons cultuelles infinies et évolutives selon les moments et les lieux. En conséquence, Mars ne peut être pris ici que comme un prétexte à tenter de mieux saisir des mutations religieuses provinciales sous la triple influence de la pacification des territoires allant de pair avec un essor de l’urbanisation, de l’acclimatation de la cité associée à l’autonomie locale, de l’affirmation d’un pouvoir incarné par un seul homme, le prince, le César ou l’imperator, héritier d’empereurs divinisés et appelé en principe à préparer sa propre divinisation. Sans doute, ce dieu n’est-il pas n’importe lequel. Il appartient pleinement à la tradition religieuse italique et romaine et au récit complexe des origines de Rome : il est un des membres de la première triade avec Jupiter et Quirinus et, selon une tradition, le p...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540