Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Espagnes romaines

 | 
Patrick Le Roux

Troisième partie. Des soldats et des provinciaux

Chapitre XV. Statio Lucensis*

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Il y a plus d’une trentaine d’années, lorsque j’ai rencontré pour la première fois B. Rémy au séminaire de H.-G. Pflaum, j’avais eu peu auparavant l’occasion d’attirer l’attention sur la présence remarquable, particulièrement à l’époque sévérienne, de personnels administratifs impériaux à Lucus Augusti, capitale d’un conventus juridique de Callaecia1. En 2003, un nouveau document est venu enrichir le dossier d’une information inédite jusqu’alors. Il s’agit d’un autel de granit apparu durant des fouilles de 2003 effectuées dans un terrain du « Vicerrectorado », Place Pio XII, face à l’entrée occidentale de la cathédrale et à proximité de la porte de Santiago2. En l’absence de publication systématique du monument3, malgré la lisibilité des photographies éditées4, il n’est pas tenu compte, comme il conviendrait pourtant de le faire dans la transcription et l’analyse formelle, des détails de technique épigraphique5 :

INVIC(to) MITHRAE | G(aius) VICTORIVS VIC|TORINVS (centurio) L(egionis)...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540