Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Espagnes romaines

 | 
Patrick Le Roux

Deuxième partie. Pouvoirs urbains

Chapitre XI. Dans les centres monumentaux des cités de la péninsule Ibérique au Haut-Empire : à propos de statues*

Pour Mireille Cébeillac-Gervasoni, Optimae collegae.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La fouille du municipe de Baelo Claudia, situé à l’ouest de Tarifa, en face de Tanger, dans l’actuelle province de Cadix, a mis au jour la quasi-totalité des monuments publics conservés1. Épigraphie et sculptures, à vrai dire peu abondantes, y introduisent à une question centrale de la vie politique locale concernant la mise en scène et la hiérarchisation des différents pouvoirs participant au fonctionnement et à la protection de la communauté locale, contribuant à sa dignitas et à sa gloria. Depuis plus d’une vingtaine d’années, les recherches sont sensibles à l’aspect théâtral de la politique et aux mises en scène qu’elle pouvait offrir aux ciues ou municipes2. Ici, il s’agit surtout de l’expression diversifiée des relations quotidiennes entre les empereurs, les élites locales et les divinités, ordonnée par les instances municipales dans les espaces publics qui parlaient eux-mêmes le langage de la cité.

D’un point de vue méthodologique, la tâche est compliquée par plusieurs obstacl...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540