Version classiqueVersion mobile

En finir avec la guerre froide

 | 
Nicolas Badalassi

Chapitre II. La CSCE, pierre angulaire de la politique européenne de la France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le mois de décembre 1969 correspond à une période riche en rencontres multilatérales dont les décisions ont des conséquences majeures pour les années qui suivent. Les 1er et 2 décembre, la conférence des Six de la Communauté européenne à La Haye ouvre la voie aux adhésions britannique, irlandaise, danoise et norvégienne, à l’Union économique et monétaire (UEM) et à la Coopération politique européenne (CPE). Les 3 et 4 décembre, les dirigeants du pacte de Varsovie réunis à Moscou se satisfont de l’évolution des questions européennes dans les derniers mois de 1969, notamment du chemin parcouru par le projet de conférence paneuropéenne et de l’arrivée au pouvoir de Brandt qui traduit, selon le communiqué final, « les changements qui ont lieu parmi une partie de l’opinion de la RFA ». Enfin, les 4 et 5 décembre, à Bruxelles, la session ministérielle du Conseil de l’Atlantique nord pose les conditions à l’ouverture de négociations multilatérales visant à préparer le terrain d’une CSE.

Il ...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search