Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Égouts et égoutiers de Paris

 | 
Donald Reid

Épilogue

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’histoire du traitement des eaux usées de Paris, cet archétype du problème environnemental originel que fut l’assainissement urbain, continue à donner lieu à des recherches et à renouveler les approches1. On notera en particulier l’ouvrage d’Emmanuel Bellanger et Éléonore Pineau sur le traitement des eaux usées en Île-de-France, dont la clé de voûte est le complexe d’Achères. Mis en service en 1940, celui-ci a été agrandi plusieurs fois et est actuellement l’usine d’épuration la plus importante d’Europe2. Comme les égouts de Paris, l’usine d’Achères évoque des résonances culturelles qui sont très éloignées de sa raison d’être. Luc Weizmann, l’architecte qui a conçu la nouvelle unité de traitement des nitrates, décrit ainsi ce qui fut sa démarche :

« Lorsque Piano et Rogers ont dessiné le Centre Pompidou, édifice culturel par excellence, ils ont emprunté le vocabulaire habituellement destiné aux usines ou à l’industrie. Au fond, ici, j’ai tenté de faire l’inverse : j’ai voulu donner ...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540