Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Égouts et égoutiers de Paris

 | 
Donald Reid

Troisième partie. Les égoutiers et leur syndicat

Chapitre XII. La grève de 1977

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« [T]u ignores les travaux grossiers des égoutiers, bien que tu les acceptes comme nécessaires. »
Antoine de Saint-Exupéry, Citadelle.

Dans les deux premières décennies de la Ve République, les égoutiers de Paris sont restés un groupe à part, ayant ses traditions et sa culture. Dans une société en pleine mutation, un ensemble de pratiques qui dataient du début du siècle continuait à nourrir les représentations qu’avait d’elle-même la profession : rôle dans les décisions de recrutement, autonomie sur le lieu de travail, statut de service public, puissance du syndicat, relations exceptionnellement bonnes entre ingénieurs et ouvriers. Depuis les années 1970, des changements affectant chacun de ces domaines ont entamé une transformation radicale qui menace le statut d’exception qu’avaient jusqu’ici les égoutiers dans le paysage social de Paris.

Le recrutement

Malgré l’extension du réseau des égouts de Paris au cours du XXe siècle, le nombre d’égoutiers est resté à peu près...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540