Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Égouts et égoutiers de Paris

 | 
Donald Reid

Préface

Michelle Perrot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« L’égout est un malentendu », disait Victor Hugo. Donald Reid a entrepris de le dissiper, en historien des profondeurs, « physiques et morales », comme aurait dit ce xixe siècle qu’il affectionne. Spécialiste reconnu de l’histoire sociale française, il avait consacré son premier livre aux mineurs de Decazeville (Aveyron), célèbres pour avoir mené en 1886 une grève particulièrement violente, marquée par la défénestration mortelle d’un ingénieur, Watrin. Ce qui avait aggravé une réputation de sauvagerie dont Donald Reid souligne combien elle était imméritée. Les mineurs se bat taient, rudement certes, contre une rationalisation industrielle qui aggravait leur condition. À la suite de Rolande Trempé, il insistait sur la professionnalisation de ces paysans devenus mineurs, et sur le rôle des syndicats. À la veille de la Grande Guerre, les forçats de l’enfer noir étaient devenus des travailleurs organisés, de quasi héros.

Avec les égoutiers, la réhabilitation était plus difficile en rais...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540