Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Dans le secret des archives

 | 
Maïté Billoré
, 
Johan Picot

Diversité des juridictions

Henri le Jeune confirme les privilèges judiciaires de l’abbaye de Fontevraud

Maïté Billoré

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Entre septembre 1182 et le début de l’année 1183, Henri le Jeune, fils d’Henri II Plantagenêt, émet une charte au bénéfice de l’Église Sainte-Marie de Fontevraud dans laquelle il confirme les droits et privilèges du monastère, concédés avant lui par son père. Cette charte, dont l’original est conservé aux Archives nationales sous la côte L 1018, no 3, se présente comme une mosaïque de passages de chartes émises précédemment par des membres de l’aristocratie locale et par les précédents comtes d’Anjou. Dans un contexte de tensions très vives entre Henri II et son fils cette confirmation a une signification hautement symbolique ; elle représente un coup de force du prince qui cherche à affirmer son pouvoir personnel et renseigne sur l’attitude du clergé local désireux de préserver ses acquis et prêt pour cela à s’adapter à toute conjoncture. Parmi les droits confirmés par cette charte, il est notamment question des prérogatives judiciaires de l’abbesse ; c’est cet aspect qui retiendra...

Auteur

Maître de conférences, histoire médiévale, université Jean Moulin-Lyon 3, UMR 5648-CIHAM.

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540