Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Archives de la Grande Guerre

 | 
Philippe Nivet
, 
Coraline Coutant-Daydé
, 
Mathieu Stoll

Honorer et se souvenir

Le témoignage

Nicolas Beaupré et Sylvie Clair

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le « témoignage », et en particulier ce qu’on a coutume d’appeler « témoignage combattant », est indéniablement lié à l’histoire de la Grande Guerre. Des civils à l’arrière ou sous occupation ont certes pris la plume, mais sans que cette autre forme de mise en récit d’une expérience de guerre se constitue comme sous-genre testimonial à part entière. Si, aujourd’hui, l’intérêt pour les « écrits du for privé » des non-combattants est vif, en raison d’un élargissement de la focale des historiens du front vers l’arrière et les zones occupées, il est relativement tardif. Numériquement, ces écrits restent très en deçà du témoignage combattant.

Pour ces raisons, nous évoquerons ici exclusivement la « littérature de témoignage » – pour reprendre un oxymore forgé par Georges Duhamel en 1920 – des combattants. Avant de revenir sur une terminologie loin d’être neutre, le terme lui-même étant étroitement lié à l’histoire de la guerre et de l’entre-deux-guerres, il convient de noter que si les co...

Auteurs

Nicolas Beaupré, maître de conférences en histoire et membre de l’Institut universitaire de France et du Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre, est essentiellement spécialiste de la Grande Guerre et de ses conséquences en France et en Allemagne. Il a notamment publié : Écrire en guerre, écrire la guerre. France-Allemagne 1914-1920 (CNRS Éditions, 2006) ; Le Rhin. Une géohistoire (La Documentation française, 2005) et Les Grandes Guerres 1914-1945 (Belin, 2012). Son livre Le traumatisme de la Grande Guerre. Histoire Franco-allemande 1918-1933 (Presses universitaires du Septentrion, 2012) a été couronné du prix Parlementaire franco-allemand 2013. Il était auparavant paru en allemand sous le titre Das Trauma des Krieges (1918-1932/33). Deutsch-französische Geschichte, Band VIII (Darmstadt Wiss. Buchges, 2009). Il a également publié La France en Guerre 1914-1918 (Belin, 2013).
Archiviste paléographe, titulaire d’un DEA en histoire contemporaine, conservateur général du patrimoine, Sylvie Clair a été successivement en poste aux archives départementales de Côte-d’Or, du Calvados, puis aux Archives nationales (Centre des archives contemporaines, puis Archives d’Outre-mer). Dans le cadre de ses fonctions actuelles à la tête des archives municipales de Marseille, elle prépare une exposition et un ouvrage sur Marseille dans la Grande Guerre (sortie prévue en novembre 2014).

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540