Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Archives de la Grande Guerre

 | 
Philippe Nivet
, 
Coraline Coutant-Daydé
, 
Mathieu Stoll

Vivre en temps de guerre

La carte postale

Gérard Diwo

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image 10000000000003BA00000271CC662039.jpg

Guerre de 1914-15. Émigrants : vers l’inconnu, fuyent leurs maisons dévastées (arch. dep. Meuse, 56 Fi 1/50).

Née en Autriche-Hongrie en 1869, la carte postale se répand en France avec la guerre franco-prussienne de 1870. La loi de finances du 20 décembre 1872 crée officiellement en France les cartes postales destinées à circuler à découvert et celles-ci connaissent leur âge d’or de 1900 à 1930. Selon l’arrêté du ministre du Commerce, de l’Industrie, des Postes et des Télégraphes en date du 1er mai 1904, le recto de la carte doit être divisé en deux parties : celle de gauche, réservée à la correspondance, et celle de droite à l’adresse du destinataire. Dès lors, tout le verso peut être entièrement occupé par une photographie ou une illustration.

Peu onéreuse à l’achat et à l’envoi, la carte postale constitue une véritable industrie à la veille de la Grande Guerre ; au début des années 1910, 800 millions de cartes sont produites annuellement en France contre plus d’un milliard en Allem...

Auteur

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540