Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Archives de la Grande Guerre

 | 
Philippe Nivet
, 
Coraline Coutant-Daydé
, 
Mathieu Stoll

Administrer la France en guerre

Colonies et protectorats dans la guerre

Jacques Frémeaux, Damien Heurtebise et Emmanuel Pénicaut

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1914, l’empire français représente environ onze millions de kilomètres carrés, pour une population sans doute équivalente à celle de la métropole. La spécificité de ces territoires réside dans leur éloignement géographique et la particularité de leur statut, puisqu’ils regroupent, à peu d’exceptions près, des peuples dont très peu jouissent de la citoyenneté française et qu’aucun, à l’inverse des Dominions britanniques, ne possède un véritable gouvernement autonome. La manière dont ils pourraient intervenir dans le conflit a été d’autant moins préparée que, de l’avis général, ce dernier devrait être court. Seuls sont prévus quelques envois de troupes, essentiellement deux divisions d’Algérie, l’essentiel devant rester sur place pour assurer la sécurité intérieure. Il n’est pas question d’utiliser massivement des troupes noires sur le front français, ainsi que l’a souhaité Charles Mangin dans la Force noire (1910).

La prolongation du conflit, après le blocage de l’automne 1914, ent...

Auteurs

Ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé d’histoire, docteur ès-lettres, Jacques Frémeaux est professeur d’histoire à l’université Paris-Sorbonne (Paris IV), membre de l’Institut universitaire de France et membre de l’Académie des sciences d’Outre-mer. Parmi ses ouvrages les plus récents : Les colonies dans la Grande Guerre : combats et épreuves des peuples d’outre-mer (Éditions 14-18, 2006) ; Le Sahara et la France (Soteca, 2010) ; Les Empires coloniaux. Une histoire-monde (Éditions du CNRS, 2012) ; De quoi fut fait l’Empire. Les guerres coloniales au XIXe siècle (Éditions du CNRS, 2014). En préparation : La question d’Orient, des Balkans à l’Afghanistan (1770-2014), Fayard.
Archiviste paléographe, conservateur en chef du patrimoine au Centre des archives diplomatiques de Nantes, Damien Heurtebise a été durant quinze ans responsable des archives des protectorats français en Afrique du Nord (Maroc et Tunisie), et du mandat de la Société des Nations dans les États du Levant (Syrie et Liban). Il a participé à de nombreux colloques et publications scientifiques en histoire du monde arabe, en France et à l’étranger.
Archiviste paléographe, Emmanuel Pénicaut est conservateur en chef du patrimoine au Service interministériel des Archives de France. Il a travaillé sur l’histoire institutionnelle de l’État moderne et, en tant que responsable des archives de l’armée de Terre au Service historique de la Défense (2006-2010), sur l’histoire administrative de l’armée et du ministère de la Défense aux époques moderne et contemporaine.

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540