Version classiqueVersion mobile

Le sacrifice antique

 | 
Véronique Mehl
, 
Pierre Brulé

Archéologie

L’analyse d’un rituel sacrificiel dans le Sarapieion C de Délos

Hélène Siard

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le Sarapieion C est, à Délos, le siège du culte public de Sarapis depuis le début du iie siècle1. Le culte y est célébré par des prêtres nommés par la cité de Délos, jusqu’en 167, puis par des prêtres athéniens à partir de cette date, lorsque l’île passe sous la domination de la cité d’Athènes. Le sanctuaire a continué d’être fréquenté au moins jusqu’en 69 – date de l’incursion des pirates qui fut fatale au commerce délien et à la prospérité de l’île – mais il est probable que le Sarapieion C ne fut pas complètement abandonné ; simplement le culte, s’il a continué d’y être célébré, n’a plus laissé après cette date de trace épigraphique.

Ce sanctuaire comporte plusieurs édifices – chapelles ou constructions diverses – formant un complexe qui se déploie sur une terrasse, en partie artificielle, aménagée sur les pentes du mont Cynthe (fig. 1) : au sud, des propylées (A) débouchent sur une vaste esplanade trapézoïdale (longueur : 90 m environ), bordée de portiques sur trois de ses côtés ...

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search