Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Archives de la Grande Guerre

 | 
Philippe Nivet
, 
Coraline Coutant-Daydé
, 
Mathieu Stoll

Gouverner la France en guerre

Les négociations diplomatiques

Georges-Henri Soutou et Grégoire Eldin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Tout le monde pensait au départ que la guerre serait courte et qu’après une rapide passe d’armes on se retrouverait devant le tapis vert pour redessiner l’Europe. Mais les plans d’offensive de part et d’autre échouent en quelques semaines. Rapidement, des fronts continus et à peu près fixes s’établissent à l’est comme à l’ouest. C’est le blocage stratégique, et la guerre se révèle bien plus longue que prévu.

Sur le plan diplomatique, cela entraîne la nécessité de gagner de nouveaux alliés afin de tenter de sortir de l’impasse stratégique, et aussi de disposer favorablement les neutres, en particulier les États-Unis, source essentielle de crédits, de matières premières et d’équipements. Mais le plus urgent est de constituer une véritable alliance entre la France, la Grande-Bretagne et la Russie, qui n’existe pas jusque-là : c’est chose faite par l’accord de Londres du 5 septembre 1914, par lequel les trois pays s’engagent à ne pas conclure de paix séparée et à se concerter pour leurs ...

Auteurs

Membre de l’Académie des Sciences morales et politiques, Georges-Henri Soutou est professeur émérite à l’université Paris-Sorbonne (Paris IV). Il travaille sur les relations internationales au XXe siècle, en particulier sur la première guerre mondiale, les rapports franco-allemands et les relations Est-Ouest après 1945. Il a notamment publié L’Or et le Sang. Les buts de guerre économiques de la première guerre mondiale (Fayard, 1989) ; L’Alliance incertaine. Les rapports politico-stratégiques franco-allemands, 1954-1996 (Fayard, 1996) ; La guerre de Cinquante Ans. Les relations Est-Ouest 1943-1990 (Fayard, 2001) ; L’Europe de 1815 à nos jours (Presses universitaires de France, 2007) ; La Guerre froide (Pluriel, 2011). Il a publié en 2011 les souvenirs de son père : Jean-Marie Soutou, Un diplomate engagé. Mémoires 1939-1979 (Éditions de Fallois, 2011).
Archiviste paléographe, Grégoire Eldin est conservateur en chef du patrimoine aux Archives du ministère des Affaires étrangères, au Quai d’Orsay depuis 1995 et, depuis 2009, à La Courneuve. Commissaire, en 2009, d’une exposition consacrée au rôle de la France dans la naissance de la Tchécoslovaquie de 1914 à 1925, il est aujourd’hui notamment responsable des archives de la direction d’Asie et d’Océanie.

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540