Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Archives de la Grande Guerre

 | 
Philippe Nivet
, 
Coraline Coutant-Daydé
, 
Mathieu Stoll

Gouverner la France en guerre

Les gouvernements successifs

Anne-Laure Anizan et Isabelle Chave

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Cinq chefs de gouvernement dirigent les sept cabinets du temps de guerre. René Viviani est à la tête de deux cabinets (juin-août 1914 ; août 1914-octobre 1915), de même qu’Aristide Briand (octobre 1915-décembre 1916 ; décembre 1916-mars 1917). Alexandre Ribot, Paul Painlevé et Georges Clemenceau ne sont qu’une fois président du Conseil, suivant des temporalités bien différentes cependant : sept mois (mars-septembre 1917) pour Ribot, deux mois (septembre-novembre 1917) pour Painlevé, vingt-six mois pour Clemenceau, dont le gouvernement, constitué un an avant l’armistice, est encore pérennisé pendant quatorze mois une fois la paix retrouvée (novembre 1917-janvier 1920). L’Union sacrée reste une caractéristique majeure de la vie gouvernementale, jusqu’à ce qu’elle soit rompue un an avant la fin des combats. La sourdine longtemps mise aux querelles politiques favorise une transformation en profondeur du fonctionnement de l’exécutif. L’organisation gouvernementale s’adapte, notamment dan...

Auteurs

Diplômée de Sciences Po, agrégée et docteur en histoire, chercheur rattachée au Centre d’histoire de Sciences Po, professeur en classe préparatoire littéraire, Anne-Laure Anizan fait porter ses recherches sur la première guerre mondiale. Dans l’ouvrage Paul Painlevé. Science et politique de la Belle Époque aux années trente (Presses universitaires de Rennes, 2012), elle analyse l’évolution de l’État au temps du premier conflit mondial, le parlementarisme de guerre, la réorganisation gouvernementale, les rapports de l’exécutif avec le commandement général. Dans l’article « 1914-1918, le gouvernement de guerre » (histoire@politique, no 22, janvier-avril 2014), elle analyse précisément les transformations du fonctionnement exécutif.
Archiviste paléographe, Isabelle Chave est conservateur en chef du patrimoine, responsable du département de l’Exécutif et du Législatif aux Archives nationales depuis 2012, précédemment directeur des archives départementales des Vosges de 2004 à 2011. Elle a dirigé le Guide des sources de la Grande Guerre dans les Vosges (conseil général des Vosges, 2008) et organisé le colloque La Grande Guerre dans les Vosges : sources et état des lieux, 4-6 septembre 2008), dont les actes ont été publiés en 2009. Elle a assuré le commissariat de l’exposition Août 1914. Tous en guerre ! des Archives nationales (2014).

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540