Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

1940 : l’empreinte de la défaite

 | 
Bertrand Fonck
, 
Amable Sablon Du Corail

La campagne de 1939-1940 au prisme des témoignages individuels

Les Alsaciens-Mosellans dans la guerre : expériences de collecte de témoignages

Jean-Luc Eichenlaub

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Ce qui intéresse l’historien, ce sont les phénomènes collectifs. Le juge, lui, n’est intéressé que par les cas individuels. »

L’histoire des années 1939 à 1945 en Alsace et en Moselle est particulière1 : dès 1939, une partie de la population du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle a été évacuée vers le Sud-Ouest de la France2 ; dès juin 1940, les trois départements qui avaient formé le Reichsland Elsass Lothringen entre 1871 et 1918 ont été annexés de fait au IIIe Reich3.

Il est incontestable que l’un des faits marquants de l’époque a été, pour les Alsaciens et les Mosellans d’abord, l’incorporation de force dans les armées allemandes4, véritable traumatisme, accru encore par le fait que des incorporés de force ont été à Oradour5. Responsabilité individuelle et responsabilité collective, expérience individuelle et histoire...

Comme les archives publiques n’abondent pas sur un certain nombre de sujets6 ou sont fort pauvres, la nécessité de collecter d’autres matériaux s’est vite fa...

Auteur

Conservateur général du patrimoine, directeur des archives départementales du Haut-Rhin, a été chargé par le conseil général du Haut-Rhin d’une mission sur l’histoire des incorporés de force et autres victimes de l’annexion de fait durant la Seconde Guerre mondiale.

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540