Version classiqueVersion mobile

Louis Guilloux

 | 
Jean-Baptiste Legavre
, 
Michèle Touret

Deuxième partie. Entre journalisme et littérature

Louis Guilloux et la presse prolétarienne : comprendre une quasi-absence

Jean-Charles Ambroise

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les interventions de Louis Guilloux dans la presse prolétarienne que lance Henry Poulaille à partir du début des années trente sont très limitées. Les sollicitations de ce dernier n’ont pas manqué ; mais Guilloux reste à l’écart d’un mouvement vers lequel semblait pourtant le porter le type de textes qu’il produit au début de sa carrière.

L’écrivain lui-même propose une interprétation de cette « quasi-absence » : la lecture de sa correspondance avec Henry Poulaille, celle de textes publiés dans Europe ou Monde, nous invitent à considérer son goût de l’indépendance comme la raison principale de cette prise de distance par rapport aux organes prolétariens.

L’explication ne nous satisfait pas. Si Guilloux évite cette presse, c’est finalement pour se tourner vers d’autres publications comme Commune, ou plus tard Ce soir, non moins contraignantes voire aliénantes.

Nous proposons tout d’abord d’interpréter la rareté de ses publications comme le résultat d’une manœuvre de contournement. Son a...

Auteur

Docteur en science politique de l’université Rennes 1. Il est l’auteur d’une thèse consacrée au mouvement français pour la littérature prolétarienne et de nombreux articles sur ce mouvement et la période littéraire où il a été débattu.

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search