Versione classicaVersione mobile

Louis Guilloux

 | 
Jean-Baptiste Legavre
, 
Michèle Touret

Première partie. Une vie dans la presse, nécessité et engagements

Louis Guilloux et la presse pendant la Seconde Guerre mondiale : réflexion sur sa position dans le champ littéraire

Francine Dugast-Portes

I formati HTML, PDF ed ePub di questo libro sono accessibili agli utenti di biblioteche e istituzioni che lo hanno acquistato come parte dell'offerta OpenEdition Freemium for Books. Il libro può anche essere acquistato sui siti dei librai partner, nei formati PDF ed ePub, se l'editore ha scelto questa distribuzione commerciale. Se l'edizione cartacea è disponibile, i link alle librerie sono proposti in questa pagina.

Estratto del testo

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Louis Guilloux ne rompt pas ses contacts avec la presse, mais ceux-ci vont prendre un tour particulier, comme le montrent beaucoup de documents présents dans le fonds conservé à la Bibliothèque de Saint-Brieuc : lettres, carnets manuscrits, tapuscrits intermédiaires, périodiques dans lesquels l’écrivain publie ou dans lesquels on l’évoque. C’est sur ce corpus que j’ai travaillé, et je dois remercier d’abord ceux grâce auxquels j’y ai eu accès : Sylvie Golvet, Michèle Touret à l’université Rennes 2, Arnaud Flici à Saint-Brieuc. Je ne saurais prétendre à l’exhaustivité : la production écrite de Louis Guilloux, entre textes publiés et non publiés, est, malgré ses propres déplorations, considérable, et j’ai dû choisir1. Il n’est pas sûr d’autre part que tout ait été trouvé et répertorié. Les remarques que je vais faire sont donc sujettes à compléments et corrections.

J’ai constaté en tout état de cause que pendant cette période Louis Guilloux demeure t...

Autore

Professeur émérite à l’université Rennes 2, est spécialiste de la littérature du XXe siècle. Elle s’intéresse au roman dans l’évolution de ses formes et thèmes et à son rapport à l’histoire. Ses articles et ses ouvrages portent sur l’image de l’enfance, les romanciers de l’entre-deux-guerres, sur Colette (Colette Les pouvoirs de l’écriture), Louis Guilloux, Simone de Beauvoir, Julien Gracq, Jean-Marie Gustave Le Clézio, le Nouveau Roman (Le Nouveau Roman, une césure dans l’histoire du récit), le roman contemporain (Annie Ernaux). Elle a participé à la composition d’histoires de la littérature (Histoire de la littérature du XXe, I et II) (Touret M. [dir.], PUR, 2008).

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search