Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Louis Guilloux

 | 
Jean-Baptiste Legavre
, 
Michèle Touret

Première partie. Une vie dans la presse, nécessité et engagements

Les archives du fonds Louis Guilloux au prisme de la presse

Arnaud Flici

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si l’on veut bien considérer l’époque contemporaine comme celle de l’avènement de la « presse » moderne telle que généralement envisagée, soit un phénomène social complexe et rétif aux frontières acquises, on devinera aisément le défi porté par la question. Quid, en effet, de cette matière complexe, la presse, dans les archives d’un écrivain dont l’activité, en plus d’être elle-même protéiforme, s’est déployée sur une période assez longue pour avoir croisé et peut-être éprouvé quelques-unes des évolutions les plus notables des médias du XXe siècle ?

Poser la question revient sans doute à signaler un manque, sans quoi la présence dans cet ouvrage de la bibliothèque municipale de Saint-Brieuc n’aurait pas eu lieu d’être sollicitée. Au dynamisme des travaux en cours, les fonds d’archives semblent parfois répondre par une douce inertie qui, si l’on n’y prend garde, peut dériver vers une certaine nonchalance. Et, si l’on nous passe l’image, il n’est jamais bon pour un dragon de s’endormir...

Auteur

Bibliothécaire en charge des collections patrimoniales des bibliothèques municipales de Saint-Brieuc, et responsable du fonds d’archives Louis Guilloux (acquisitions, conservation, valorisation). Il a contribué à L’Atelier de Louis Guilloux, PUR, 2012 avec une présentation du fonds Louis Guilloux.

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540