Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La vie publique des cités dans l'Occident romain

 | 
Bertrand Goffaux

Première partie. Construction publique et évergétisme

Chapitre I. La construction publique en Étrurie à l’époque augustéenne*

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction1

L’époque augustéenne reste une des périodes les plus étudiées par les chercheurs, et des opinions divergentes à son sujet ont pu se manifester depuis la monumentale biographie consacrée à Auguste par Gardthausen2. Quels qu’aient pu être les fondements idéologiques du nouveau régime, nul ne peut contester qu’il amenait au monde romain la paix civile qui lui avait fait défaut lors des dernières décennies de la République.

Une position souvent défendue dans les travaux modernes en fait une période de renouveau dans le domaine de la construction publique, grâce à l’action d’Auguste, de la famille impériale, de généraux ou de généreux donateurs3. Cette assertion, qui trouve son origine essentiellement dans les témoignages de Suétone et des Res Gestae4, est certainement valable pour la ville de Rome, comme en témoignent aujourd’hui encore bon nombre d’inscriptions et de bâtiments. Néanmoins, on ne peut étendre ce phénomène à l’ensemble des régions italiennes ...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540