Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les techniques et la globalisation au xxe siècle

 | 
Hilaire-Pérez Liliane
, 
Larissa Zakharova

Quatrième partie. Infrastructures globales et acteurs transnationaux

Techniques, infrastructures globales et acteurs transnationaux

Koen Vermeir

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les techniques et les processus de globalisation sont étroitement liés. Voilà qui est clair, surtout si on comprend la « globalisation » de manière abstraite comme « le global en devenir1 ». Les techniques dans les domaines du transport, de l’industrialisation et de la communication ont eu l’impact le plus évident, en transformant le monde en un « village global ». Si l’importance du rôle des techniques a été soulignée par les historiens, les relations multiples entre la globalisation et les techniques ont peu attiré leur attention. Ce manque d’attention est particulièrement visible en comparaison avec les histoires globales dans les domaines économique, politique et social2. Cependant, les techniques n’existent pas dans le vide. Elles appartiennent au tissu social autant qu’elles font partie de la culture matérielle, tandis que les institutions jouent un rôle crucial dans la globalisation des techniques et dans les techniques de la globalisation.

Les institutions intermédiaires entr...

Auteur

Chargé de recherche au CNRS, a fait ses études à Louvain, Utrecht et Cambridge. Il a été chercheur ou professeur invité aux universités de Louvain, Harvard, Cambridge, Cornell, à l’ETH et au Radcliffe Institute for Advanced Studies. Ses recherches portent sur l’histoire des techniques et l’histoire des sciences, et il s’intéresse particulièrement aux interactions entre techniques, sciences et religions.

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540