Version classiqueVersion mobile

Les techniques et la globalisation au xxe siècle

 | 
Hilaire-Pérez Liliane
, 
Larissa Zakharova

Deuxième partie. Maîtriser l'espace

La diffusion mondiale du système aérodynamique Eiffel (1900-1918)

Claudine Fontanon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Bien que l’œuvre aérodynamique de Gustave Eiffel ait toujours été mentionnée par les nombreux biographes du célèbre constructeur, aucun historien ne semble avoir perçu l’ampleur et l’originalité de sa contribution à la constitution de la discipline émergente1. Aujourd’hui, seuls les scientifiques et ingénieurs travaillant dans le secteur de l’aéronautique ont conservé la mémoire des recherches pionnières de Gustave Eiffel et mesurent la valeur du legs technologique que représente la soufflerie aérodynamique d’Auteuil, récemment classée monument historique2. Pourtant, Eiffel a consacré près de vingt ans à la mise au point du « système aérodynamique » qui devait accompagner les progrès de l’aviation pendant plus d’un demi-siècle, en France comme dans la majorité des pays industrialisés3. Ce qui nous invite à poser la question des raisons ou des circonstances qui ont entraîné ou décidé de son choix, mais également des moyens voire de la stratégie que l’ingénieur a dû déployer pour cons...

Auteur

Maître de conférences à l’EHESS et membre du centre d’histoire des sciences et des techniques Alexandre Koyré. Ses recherches portent essentiellement sur l’histoire des ingénieurs et des sciences de l’ingénieur, notamment l’aérodynamique et la mécanique appliquée aux XIXe et XXe siècles. Elle s’intéresse par ailleurs à l’histoire de l’enseignement technique supérieur et à la formation des ingénieurs et travaille actuellement avec André Grelon (EHESS) à la réalisation d’un dictionnaire biographique des professeurs du Conservatoire national des arts et métiers pour la période des Trente glorieuses (1945-1975). Elle anime deux séminaires en codirection sur l’histoire de la recherche aéronautique (XVIIIe-XXe siècles) et sur les ingénieurs face à la société (XIXe-XXe siècles).

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search