Version classiqueVersion mobile

Les techniques et la globalisation au xxe siècle

 | 
Hilaire-Pérez Liliane
, 
Larissa Zakharova

Introduction

Liliane Hilaire-Pérez et Larissa Zakharova

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis la destruction du mur de Berlin, le phénomène de la globalisation (ou de la mondialisation) – « à la fois un processus historique et un discours qui l’accompagne et le justifie1 » – a fait l’objet d’un nombre si important d’ouvrages, de thèses et d’articles en sciences sociales qu’il peut paraître impossible de l’éclairer sous un jour nouveau. Les catalogues des bibliothèques proposent des milliers de références aux livres qui portent le mot « mondialisation » ou « globalisation » dans leurs titres. Il s’agit dans la plupart des cas des études des effets de la globalisation sur des aspects divers de la vie sociale, économique, culturelle et politique des différentes régions du monde. Ainsi, ont été étudiés les transformations dans l’économie et la finance, le travail et la distribution de la main-d’œuvre, les gouvernances, les sens d’appartenance, les productions culturelles ou encore l’environnement2 dans le contexte de la globalisation. La majorité de ces travaux abordent l...

Auteurs

Professeure d’histoire moderne à l’université Paris Diderot-Paris 7 et directrice d’études à l’EHESS. Après avoir mené des recherches sur les inventeurs et les institutions au XVIIIe siècle, elle s’est tournée vers l’étude des savoirs techniques (circulations, rationalité, théorisation). Elle est l’auteure d’ouvrages dont les plus récents sont La pièce et le geste. Artisans, marchands et savoirs techniques à Londres au XVIIIe siècle (Albin Michel, 2013), Les expositions universelles. Les identités au défi de la modernité, avec Christiane Demeulenaere-Douyère (Presses universitaires de Rennes, 2014) et Les savoirs-mondes. Mobilités et circulation des savoirs depuis le Moyen Âge, avec Pilar Gonzalez (Presses universitaires de Rennes, 2015).
Maître de conférences à l’EHESS (CERCEC). Auteur de l’ouvrage S’habiller à la soviétique. La mode et le Dégel en URSS (Paris, éditions du CNRS, 2011) et de nombreux articles sur la mode et la consommation en URSS, elle a dirigé un numéro thématique de la revue Annales. Histoire, sciences sociales (no 2, 2013) sur le quotidien du communisme, a codirigé deux numéros spéciaux des Cahiers du monde russe « Repenser le Dégel. Versions du socialisme, influences internationales et société soviétique » (no 47, 2006) et « Communiquer en URSS et en Europe socialiste. Techniques, politiques, cultures et pratiques sociales » (no 56/2-3, 2015), ainsi qu’un ouvrage Cacophonie d’empire. Le gouvernement des langues dans l’empire russe, en URSS et dans les États post-soviétiques (éditions du CNRS, 2010). Actuellement ses travaux portent sur les outils de communication, les modes de gouvernement et les rapports sociaux en Union soviétique.

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search