Version classiqueVersion mobile

Les affrontements

 | 
Jacqueline Sainclivier
, 
Frédérique Pitou

Troisième partie. Rituels

Paroisse contre commune. La redéfinition conflictuelle des appartenances locales au xixe siècle

François Ploux

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Jusqu’aux années 1860-1870, c’est-à-dire jusqu’à ce que l’accélération du processus d’intégration nationale ne provoque la dissolution des solidarités intermédiaires à base territoriale, la vigueur de l’esprit de clocher était l’une des dimensions fondamentales de la ruralité. Telle est la thèse qu’a défendue Eugen Weber, auteur, on le sait, d’un imposant volume consacré à la modernisation des campagnes françaises sous la Troisième République1. Dans les premiers chapitres de la Fin des terroirs, Weber associe ce vigoureux localisme au caractère très compartimenté que revêtait la vie sociale avant que la révolution des transports et des communications ne vienne mettre fin à ce régime de quasi-autarcie. La sédentarité, la rareté des échanges et des contacts avec l’extérieur auraient alimenté une très forte conscience territoriale. Celle-ci aurait été essentiellement la traduction, sur le plan idéologique, de l’isolement. Compte tenu de la persistance de formes territoriales d’organisa...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search