Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les affrontements

 | 
Jacqueline Sainclivier
, 
Frédérique Pitou

Troisième partie. Rituels

« Tue, tue ! » Les affrontements inter-personnels en France au xvie siècle d’après les lettres de rémission

Michel Nassiet

Entrées d'index

Géographique :

France

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’affrontement est la configuration où deux adversaires s’opposent face à face. Dans le cas d’un affrontement physique qui nous intéressera ici, il implique qu’il y ait eu préalablement une rencontre des deux parties. Il précède l’attaque qui est l’action de commencer le combat. Il s’agit donc d’observer des préliminaires au combat, plus précisément les formes de ces préliminaires, formes qui consistent surtout en mots et en gestes. Les lettres de rémission fournissent un observatoire de choix sur la rencontre et l’affrontement physique car au xvie siècle ce sont très majoritairement, puis presque exclusivement des homicides qui étaient racontés et pardonnés par le roi. J’utilise ici trois corpus. Le premier comprend huit cents lettres enregistrées à la chancellerie de Bretagne1 entre 1516 et 1571. Le second porte sur le premier semestre de l’année 1565 ; du fait du voyage du roi, il est formé des lettres répondant à des requêtes provenant notamment du Sud de la France2. Le troisièm...

© Presses universitaires de Rennes, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540