Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les rois imaginaires

 | 
Yann Lignereux

Chapitre VII. Propagande, apparat et illustration chez les Modernes

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Une des erreurs de notre âge est d’employer la raison trop nüe, comme si les hommes n’étoient qu’esprit. En négligeant la langue des signes qui parlent à l’imagination l’on a perdu le plus énergique des langages1. »

La cause semble entendue. Plus encore que les mots, les images mobilisées par la publicité des monarques seraient frappées du sceau de leur insincérité pour ne servir que la propagande des rois pour lesquelles elles s’emploieraient à faire croire à leur grandeur, mérite et vertus. Le pouvoir monarchique a besoin des images, de leurs pouvoirs et de leurs facultés pour lui-même croître et durer. Le travail de Claire Mazel permet d’apprécier l’intérêt d’examiner à nouveaux frais cette relation évidente et de se déprendre de certains réflexes critiques favorisés par nos accommodements contemporains à un monde d’images maîtresses de l’art politique et substituts fréquents à la parole et aux actes des dirigeants. Le pouvoir peut, comme dans le cas de l’absence de tombeaux pou...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540