Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Maison de Salomon

 | 
Aurélien Ruellet

Bibliographie

Texte intégral

Abraham Claude K., « The French Royal Family: Patrons of Science in the Age of Louis XIII », The French Review, vol. 37, no 2 (1963), p. 206-212.

Adamson Ian, « The Administration of Gresham College and Its Fluctuating Fortunes as a Scientific Institution in the Seventeenth Century », History of Education, vol. 9 (1980), p. 13-25.

Alcouffe Daniel (dir.), Un temps d’exubérance. Les arts décoratifs sous Louis XIII et Anne d’Autriche, Paris, Galeries nationales du Grand Palais, RMN, 2002.

Anderson Randall, « The Rhetoric of Paratexts in Early Printed Books », Barnard John et MacKenzie Donald (éd.), The Cambridge History of Book in Britain, vol. 4: 1557-1695, Cambridge, Cambridge University Press, 2002, p. 636-644.

Andrewes William J. H. (éd.), The Quest for Longitude, Cambridge, Collection of Historical Scientific Instruments, 1993.

Andrieux Louis, Pierre Gassendi, prévôt de l’Église de Digne, thèse pour le doctorat ès Lettres, Paris, Georges Andrieux, 1927.

Anis Auguste-François, David Rivault de Fleurance et les autres précepteurs de Louis XIII, Paris, Alphonse Picard et fils, 1893.

[Anon.], « Copie de fragments des registres de l’État civil des protestants détruits par l’incendie du palais de justice de Paris en 1871 », Bulletin de la société d’histoire du protestantisme français, t. XXI (1872), p. 262-278.

[Anon.], Histoire du commerce de Paris, catalogue de l’exposition organisée par la chambre de commerce de Paris à l’occasion de son 150e anniversaire, s. l., 1953.

[Anon.], « Thorigné féodal », Revue historique et archéologique du Maine, t. LIV (1903), p. 44-51.

Anr Privilèges, Les privilèges économiques en Europe, XVe-XIXe siècles : étude quantitative et comparative, document électronique, http://larhra.ish-lyon.cnrs.fr/Recherche/anr_Privileges_fr.php (consulté le 7 novembre 2013).

Armistead J. M., « Introduction », Charleton Walter, The Immortality of the Human Soul, New York, AMS press, 1985, p. 1-15.

Armogathe Jean-Robert, « Le groupe de Mersenne et la vie académique parisienne », Dix-septième siècle, no 44 (1992), p. 131-139.

Asch Ronald G., « The Revival of Monopolies: Court and Patronage during the Personal Rule of Charles I, 1629-1640 », Asch Ronald G. et Birke Adolf (éd.), Princes, Patronage and the Nobility: the Court at the Beginning of the Modern Age, c. 1450-1540, Oxford, Oxford University Press, 1991, p. 357-392.

Ash Eric (éd.), « Expertise and the Early Modern State », Osiris, vol. 25 (2010).

Ashton Robert, The City and the Court, 1603-1643, Cambridge, Cambridge University Press, 1979.

Atkins Samuel E. et Overall William H., Some Account of the Worshipful Company of Clockmakers of the City of London, Londres, privately printed, 1881.

Augarde Jean-Dominique, « La fabrication des instruments scientifiques du XVIIIe siècle et la corporation des fondeurs », Blondel C., Parot F., Turner A.-J. et Williams M. (éd.), Studies in the History of Scientific Instruments, Londres, Rogers Turner, 1989, p. 53-72.

Aurell Martin, Dumoulin Olivier et Thelamon Françoise (éd.), La sociabilité à table : commensalité et convivialité à travers les âges, Rouen, Publications de l’université de Rouen, 1992.

Aylmer Gerald E., « Attempts at Administrative Reforms, 1625-1640 », English Historical Review, no 72 (1957), p. 229-259.

Aylmer Gerald E., The King’s Servants, The Civil Service of Charles I, 1625-1642, New York/Londres, Columbia University Press et Routledge & Kegan Paul, 1961.

Aylmer Gerald E., The State’s Servants, The Civil Service of the English Republic, 1649-1660, Londres/Boston, Routledge & Kegan Paul, 1973.

Baillie Granville H. et Clutton Cecil, Britten’s Old Clocks and Watches and their Makers, Londres, E. et F. N. Spon, 1956.

Barabasi Albert-Laszlo, Linked. The New Science of Networks, New York, Plume, 2003.

Barbet L.-A., « Eaux de Versailles. Installations mécaniques et étangs artificiels », Revue de Mécanique, vol. 18, premier semestre (1906).

Barbiche Bernard, « Henri IV et la surintendance des Bâtiments », Bulletin Monumental, t. CXLII, no 1 (1984), p. 19-39.

Bardon Françoise, Le portrait mythologique à la cour de France sous Henri IV et Louis XIII, Paris, Picard, 1974.

Barnard John et MacKenzie Donald (éd.), The Cambridge History of Book in Britain, vol. 4: 1557-1695, Cambridge, Cambridge University Press, 2002.

Batho Gordon R., « The Finances of an Elizabethan Nobleman: Henry Percy, Ninth Earl of Northumberland (1564-1632) », The Economic History Review, vol. 9, no 3 (1957), p. 433-457.

Batho Gordon R., « Two Newly Discovered Manuscript Maps by Christopher Saxton », The Geographical Journal, vol. 125, no 1, (1959), p. 70-74.

Batho Gordon R., « Thomas Harriot and the Northumberland Household », Fox Robert (dir.), Thomas Harriot: an Elizabethan Man of Science, Aldershot, Ashgate, 2000, p. 28-47.

Bayard Françoise, « Le secret du roi, étude des comptants ès mains du roi sous Henri IV », Bulletin du Centre d’histoire économique et sociale de la région lyonnaise, no 3 (1974), p. 1-28.

Bayard Françoise, Le monde des financiers au XVIIe siècle, Paris, Flammarion, 1988.

Beaulieu Armand, Mersenne et Peiresc, une amitié constructive, publication électronique, http://www.peiresc.org/Amitie.html (consulté le 27 décembre 2012).

Beaurepaire Charles de, Cahiers des États de Normandie sous le règne de Henri IV : documents relatifs à ces assemblées, Rouen, Charles Métérie, 1882.

Béguin Katia, Les princes de Condé : rebelles, courtisans et mécènes dans la France du Grand Siècle, Seyssel, Champ Vallon, 1999.

Belfanti Carlo Marco, « Between Mercantilism and Market: Privileges for Invention in Early Modern Europe », Journal of Institutional Economics, vol. 2, no 3 (2006), p. 319-338.

Bellenger Yvonne, Le mécénat et l’influence des Guises, Paris, Honoré Champion, 1997.

Bennett Henry Stanley, English Books & Readers, t. III: 1603-1640, Cambridge, Cambridge University Press, 1989.

Bennini Martine, Les conseillers à la cour des aides (1604-1697), étude sociale, Paris, Honoré Champion, 2010.

Berger Günter, « Du mécène au marché ? Roman et épître dédicatoire au XVIIe siècle », Döring U., Lyroudias A. et Zaiser R. (éd.), Ouverture et Dialogue. Mélanges offerts à Wolfgang Leiner pour son soixantième anniversaire, Tübingen, Narr, 1988, p. 3-15.

Bernès Anne-Catherine et Halleux Robert, « La cour savante d’Ernst de Bavière », Archives internationales d’histoire des sciences, no 134, juin (1995), p. 1-26.

Berthier Karine, « L’aqueduc Médicis : organisation et gestion de la construction d’un ouvrage hydraulique, XVIIe-XVIIIe siècle », Nègre Valérie, Carvais Robert, Guillerme André et Sakarovitch Joël (dir.), Édifices et artifices, histoires constructives, Mercuès, Picard, 2010, p. 749-760.

Besly Edward, « The York Mint of Charles I », BNJ, no 54 (1984), p. 210-241.

Biagioli Mario, Galileo, Courtier: The Practice of Science in the Culture of Absolutism, Chicago, The University of Chicago Press, 1993.

Biagioli Mario, « Le prince et les savants : la civilité scientifique au XVIIe siècle », Annales HSS, vol. 50, no 6 (1995), p. 1417-1453.

Bigourdan Guillaume, « La déclaration de Louis XIII relative au premier méridien », Comptes-rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences, 1916, p. 319-323.

Bigourdan Guillaume, « Sur un ouvrage de F. Viète, supposé perdu : l’Harmonicon coeleste », Comptes-rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences, t. CLXII (1916), p. 237-240.

Bigourdan Guillaume, « Les premières réunions savantes de Paris au XVIIe siècle », Comptes-rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences, 1917, p. 129-134, 159-162 et 216-220.

Blackmore Howard L., A Dictionary of London Gunmakers, 1350-1850, Londres, Phaidon, Christie’s, 1986.

Blanchard Anne, Les ingénieurs « du roy » de Louis XIV à Louis XVI, étude du corps des fortifications, Montpellier, université Montpellier 3 – Paul Valéry, 1979.

Bloch Marc, « Pour une histoire comparée des sociétés européennes », Revue de synthèse historique, no 46 (1928), p. 15-50.

Boissonnade Prosper, Le socialisme d’État. L’industrie et les classes industrielles en France pendant les deux premiers siècles de l’ère moderne (1453-1661), Paris, Honoré Champion, 1927.

Boltanski Luc et Thévenot Laurent, De la justification. Les économies de la grandeur, Paris, Gallimard, 1991.

Bonney Richard, « The Secret Expenses of Richelieu and Mazarin, 1624-1661 », English Historical Review, vol. 91 (1976), p. 825-836.

Bots Hans et Waquet Françoise, La République des Lettres, Paris, Belin, 1997.

Bourdieu Pierre, « Le marché des biens symboliques », L’Année sociologique, no 22 (1971), p. 49-126.

Bourdieu Pierre, « Le champ scientifique », Actes de la recherche en sciences sociales, vol. 2, no 2-3 (1976), p. 88-104.

Bourdieu Pierre, Raisons pratiques, Paris, Seuil, 1994.

Bourdieu Pierre, Méditations pascaliennes, Paris, Seuil, 1997.

Bourgoin Alain, « L’exploitation des mines de Chessy du moyen-âge à nos jours », Braemer François (éd.), Les ressources minérales et l’histoire de leur exploitation, Paris, Éditions du CTHS, 1986, p. 223-235.

Bresc-Bautier Geneviève, « Fontaines et fontainiers sous Henri IV », Pau, association Henri IV 1989, coll. « Les Arts au temps d’Henri IV », 1992, p. 93-120.

Bresc-Bautier Geneviève, Archéologie du Grand Louvre : le quartier du Louvre au XVIIe siècle, Paris, RMN, 2001.

Brioist Pascal, Les cercles intellectuels à Londres de 1580 à 1680, thèse de doctorat de l’Institut universitaire européen, 1993.

Brioist Pascal, « Les livres de machines entre France et Angleterre », Genet Jean-Philippe et Ruggiu François-Joseph (dir.), Les idées Les idées passent-elles la Manche ? Savoirs, représentations, pratiques (France-Angleterre, Xe-XXe siècles), Paris, PUPS, 2007, p. 153-156.

Broadway J., Cust R. et Roberts S., Docquets of Lord Keeper Coventry, 1625-1640, Colchester, UK Data Archive, 2000.

Brown Harcourt, Scientific Organizations in Seventeenth Century France (1620-1680), New York, Russell & Russell, 1967.

Brown Penelope et Levinson Stephen, Politeness: Some Universals in Language Usage, Cambridge, Cambridge University Press, 1987.

Brugmans Henri, Le Séjour de Christian Huygens à Paris et ses relations avec les milieux scientifiques français, Paris, Droz, 1935.

Brunon Hervé, « Tommaso Francini (1571-1651) », Racine Michel (dir.), Créateurs de jardins et de paysages en France de la Renaissance au XXIe siècle, Paris, Actes Sud, 2001, p. 38-42.

Bryden D. J., « “A patchery and confusion of disjointed stuffe”: Richard Delamain’s Grammelogia of 1631/3 », Transactions of the Cambridge Bibliographical Society, vol. 6 (1974), p. 158-66.

Buisseret David, Ingénieurs et fortifications avant Vauban. L’organisation d’un service royal aux XVIe-XVIIe siècles, Paris, Éditions du CTHS, 2002.

Bull Stephen, “The Furie of the Ordnance”. Artillery in the English Civil Wars, Woodbridge, the Boydell Press, 2008.

Burke Peter, The Fortunes of the Courtier: The European Reception of Castiglione’s Cortegiano, University Park, Pennsylvania University Press, 1996.

Burns William E., « “The Terriblest Eclipse that hath been Seen in our Days”: Black Monday and the Debate on Astrology during the Interregnum », Osler Margaret (éd.), Rethinking the Scientific Revolution, Cambridge, Cambridge University Press, 2000, p. 137-152.

Caillet Jules, De l’administration en France sous le ministère du cardinal de Richelieu, Paris, Firmin Didot, 1857.

Cajori Florian, « On the History of Gunter’s Scale and the Slide Rule during the Seventeenth Century », University of California Publications in Mathematics, vol. 1, no 9 (1920), p. 187-209.

Capp Bernard, Astrology and the Popular Press: English Almanacs 1500-1800, Londres, Faber and Faber, 1979.

Cardinal Catherine, « L’horlogerie », Alcouffe Daniel (dir.), Un temps d’exubé rance. Les arts décoratifs sous Louis XIII et Anne d’Autriche, Paris, Galeries nationales du Grand Palais, RMN, 2002, p. 294-317.

Chabbert Pierre, « Fermat à Castres », Revue d’histoire des sciences et de leurs applications, t. XX, no 4 (1967), p. 337-348.

Chaboud Marcel, Girard Desargues, bourgeois de Lyon, mathématicien, architecte, Lyon, IREM de Lyon, Aléas, 1996.

Challis Christopher E., A New History of the Royal Mint, Cambridge, Cambridge University Press, 1992.

Chennevières Philippe de (dir.), Archives de l’Art Français, t. I, Paris, J.-B. Dumoulin, 1852.

Chennevières Philippe de (dir.), Archives de l’Art Français, t. III : Documents, Paris, J.-B. Dumoulin, 1855-1856.

Choné Paulette, « À propos du peintre Charles Mellin, un essai d’industrialisation à Nancy au début du XVIIe siècle », Le Pays Lorrain, 64, no 1 (1983), p. 35-50.

Cole Charles W., Colbert and a Century of French Mercantilism, New York, Columbia University Press, 1939.

Colie Rosalie L., « Cornelius Drebbel and Salomon de Caus: two Jacobean models for Solomon’s house », Huntington Library Quaterly, 18, 1954-1955, p. 245-260.

Colvin Howard M. (éd.), The History of the King’s Works, vol. 3-4, Londres, HMSO, 1975 et 1992.

Cormack Lesley B., « Twisting the Lion’s Tail: Practice and Theory at the Court of Henry Prince of Wales », Moran Bruce T. (dir.), Patronage and Institutions: Science, Technology and Medicine at the European Court 1500-1750, Rochester, Boydell & Brewer, 1991, p. 67-84.

Coster Will, Baptism and Spiritual Kinship in Early Modern England, Brookfield, the Ashgate Press, 2002.

Cottegnies Line, « Le “renouveau” de l’épicurisme en Angleterre au milieu du dixseptième siècle de Walter Charleton à Margaret Cavendish. Une histoire francobritannique », Études Epistémé, 14 (2008), p. 123-173.

Crouzet François, De la supériorité de l’Angleterre sur la France : l’économique et l’imaginaire, XVIIe-XXe siècles, Paris, Perrin, 1985.

Crouzet François, The First Industrialists. The Problem of Origins, Cambridge, Cambridge University Press, 1985.

Cuddy Neil, « The Revival of the Entourage: the Bedchamber of James I, 1603-1625 », Starkey David (éd.), The English court from the Wars of the Roses to the Civil War, Londres, Longman, 1987, p. 173-225.

Curry Patrick, Prophecy and Power: Astrology in Early Modern England, Cambridge, Polity Press, 1989.

Curzon Henri de, La maison du Temple de Paris, histoire et description, Paris, Hachette, 1888.

Da Vinha Mathieu, Les valets de chambre de Louis XIV, Paris, Perrin, 2004.

Dainville François de, La géographie des humanistes, Paris, Beauchesne, 1940.

Daumas Maurice, Les instruments scientifiques aux XVIIe et XVIIIe siècle, Paris, PUF, 1953.

Daumas Maurice, « Manuels épistolaires et identité sociale (XVIe-XVIIe siècles) », Revue d’histoire moderne et contemporaine, no 4 (1993), p. 529-556.

Dear Peter, « Totius in Verba: Rhetoric and Authority in the Early Royal Society », Isis, vol. 16, no 2 (juin 1985), p. 144-161.

Débarbat Suzanne, « Le Montluçonnais Pierre Petit, mathématicien et physicien du XVIIe siècle », Bulletin des Amis de Montluçon, Société d’histoire et d’archéologie, 3e série, no 55 (2004), p. 93-114.

Delatour Jérôme et Sarmant Thierry, « La charge de bibliothécaire du roi aux XVIIe et XVIIIe siècles », Bibliothèque de l’école des Chartes, t. CLII, livraison 2 (1994), p. 465-502.

Delatour Jérôme, « Le cercle des frères Dupuy à Paris », Jacob Christian (dir.), Les lieux de savoir : espaces et communautés, Paris, Albin Michel, 2007.

Deloche Maximin, La Maison du Cardinal de Richelieu, Paris, Champion, 1920.

Delorme Suzanne, « Un cartésien ami de Gassendi : Henri-Louis Habert de Mont mor », Revue d’histoire des sciences, vol. 27, no 1 (1974), p. 68-72.

Des Cilleuls Alfred, « Les anciennes eaux de Paris du XIIe au XVIIIe siècle », Revue générale d’administration, 34e année, janvier-avril, t. I (1911), p. 257-274 et 400-417.

Descimon Robert, « Un langage de la dignité. La qualification des personnes dans la société parisienne à l’époque moderne », Cosandey Fanny (éd.), Dire et vivre l’ordre social en France sous l’Ancien Régime, Paris, EHESS, 2005, p. 69-123.

Dessert Daniel, « Le laquais-financier au Grand Siècle : mythe ou réalité ? », Dix-septième siècle, no 122 (1979), p. 21-36.

Dessert Daniel, Argent, pouvoir et société au grand siècle, Paris, Fayard, 1984.

Dobbs Betty J. T., The Foundations of Newton’s Alchemy, or, “The Hunting of the Greene Lyon”, Cambridge, Cambridge University Press, 1975.

Doorman G., Patents for Inventions in the Netherlands during the 16th, 17th and 18th centuries, La Haye, Martinus Nijhoff, 1942.

Doorman G., « The marquis of Worcester and Caspar Calthoff », Transactions of the Newcomen Society for the Study of Engineering, 26, (1953), p. 269-71.

Drévillon Hervé, Lire et écrire l’avenir : l’astrologie dans la France du Grand Siècle, 1610-1715, Seyssel, Champ Vallon, 1996.

Drummond Henry, Histories of Noble British Families, part VI: Dunbar, Hume, and Dundas, Londres, William Pickering, 1844.

Dunn Kevin, « Milton among the MonopoMonopolists: Areopagitica, Intellectual Property and the Hartlib Circle », Greengrass Mark, Leslie Michael et Raylor Timothy (éd.), Samuel Hartlib & Universal Reformation. Studies in Intellectual Communication, Cambridge, Cambridge University Press, 1994, p. 177-193.

Eamon William, « Court, Academy and Printing house: Patronage and Scientific Careers in Late-Renaissance Italy », Moran Bruce T. (dir.), Patronage and Institutions: Science, Technology and Medicine at the European Court 1500-1750, Rochester, Boydell & Brewer, 1991.

Eisenstadt S. N. et Roniger Louis, « Patron-Client Relations as a Model of Structuring Social Exchange », Comparative Studies in Society and History, vol. 22, no 1 (janvier 1980), p. 42-77.

Eisenstadt S. N. et Roniger Louis, Patrons, Clients, and Friends. Interpersonal Relations and the Structure of Trust in Society, Cambridge, Cambridge University Press, 1984.

Eisenstein Elizabeth, La révolution de l’imprimé dans l’Europe des premiers temps modernes, Paris, La Découverte, 1991.

Evans Robert J. W., Rudolf II and his World: a Study in Intellectual History, Oxford, Clarendon Press, 1973.

Fagniez Gustave, L’économie sociale de la France sous Henri IV, 1589-1610, Paris, Hachette, 1897.

Fauveau Olivier, Du Mênil-Habert au Mesnil-Saint-Denis, Saint-Georges-de-Luzencon, Maury, 1989.

Feingold Mordechai, The Mathematicians’Apprenticeship. Science, Universities and Society in England, 1560-1640, Cambridge, Cambridge University Press, 1984.

Ffoulkes Charles, The Gun-Founders of England: With a List of English and Continental Gun-Founders from the XIVth to the XIXth Centuries, Cambridge, Cambridge University Press, 2011.

Figliuzzi Cécile, Antoine et Henri-Auguste de Loménie. Secrétaires d’État de la maison du roi sous Henri IV et Louis XIII : carrière politique et ascension sociale, thèse pour le diplôme d’archiviste paléographe, École nationale des Chartes, 2009.

Fleury Marie-Antoinette et Bailhache Georges, « Le testament, l’inventaire après décès, la sépulture et le monument funéraire de Gassendi, Contribution à l’étude de la biographie du philosophe », Paris, PUF, coll. « Tricentenaire de Pierre Gassendi 1655-1955 », 1957, p. 21-68.

Foiret Faustin, « L’hôtel de Montmor », La Cité, bulletin trimestriel de la Société his torique et archéologique du IVe arrondissement de Paris, vol. 13 (1914), p. 309-339.

Foot M. M., « Bookbinding », Barnard John et MacKenzie Donald, The Cambridge History of Book in Britain, vol. 4: 1557-1695, Cambridge, Cambridge University Press, 2002, p. 620-635.

Forbes Robert J., A Short History of the Art of Distillation: From the Beginnings Up to the Death of Cellier Blumenthal, Leyde, Brill, 1970.

Frängsmyr Tore (éd.), Solomon’s House Revisited. The Organization and Institutionalization of Science, Canton (Mass.), Science History Publications, 1990.

Franklin Alfred, Dictionnaire historique des arts, métiers et professions exercés dans Paris depuis le XIIIe siècle, Paris et Leipzig, H. Welter, 1906.

Frémontier-Murphy Camille (éd.), Les instruments de mathématiques XVIe-XVIIe siècle. Cadrans solaires, astrolabes, globes, nécessaires de mathématiques, instruments d’arpentage, microscopes, Paris, RMN, 2002.

Fumaroli Marc, « Introduction. Quelques réflexions liminaires sur le mécénat d’Ancien Régime », Mesnard Jean et Mousnier Roland (éd.), L’âge d’or du mécénat (1598-1661), Paris, CNRS éditions, 1985, p. 1-12.

Gabbey Alan, « “Pondere, numero et mensura”. Roberval et la géométrie divine », Revue de synthèse, no 2-3-4 (avril-décembre 2001), p. 521-529.

Gatulle Pierre, Gaston d’Orléans : entre impatience du pouvoir et mécénat, Seyssel, Champ Vallon, 2012.

Genet Jean-Philippe et Ruggiu François-Joseph (dir.), Les idées passent-elles la Manche ? Savoirs, représentations, pratiques (France-Angleterre, Xe-XXe siècles), Paris, PUPS, 2007.

Genette Gérard, Seuils, Paris, Seuil, 1987.

Gerbino Anthony, François Blondel. Architecture, Erudition and the Scientific Revolution, Oxford, Routledge, 2010.

Giraud Jean-Baptiste, « Pierre Bergier, armurier et horloger du roi à Grenoble (1633-1641) », Bulletin archéologique du comité des travaux historiques et scientifiques, 1900, p. 506-512.

Goldstein Catherine, « L’honneur de l’esprit : de la République des mathématiques », Cosandey Fanny (éd.), Dire et vivre l’ordre social en France sous l’Ancien Régime, Paris, EHESS, 2005, p. 191-230.

Gomart Charles (éd.), Extraits originaux d’un manuscrit de Quentin de la Fons intitulé histoire particulière de la ville de Saint-Quentin, t. II, Saint-Quentin et Paris, Doloy, Derache, Dumoulin, Didron, 1856.

Gomme Allan, Patents of Inventions. Origin and Growth of the Patent System in Britain, Londres, Longmans, Green and Company, 1946.

Goujet Claude-Pierre, Mémoire historique & littéraire sur le collège royal de France, Paris, Augustin-Martin Lottin, 1758.

Gouk Penelope, « Horological, Mathematical and Musical Instruments. Science and Music at the Court of Charles I », Macgregor Arthue (éd.), The Late King’s Goods. Collections, Possessions and Patronage of Charles I in the Light of the Commonwealth Sale Inventories, Londres/Oxford, Alistair McAlpine, Oxford University Press, 1989, p. 387-392.

Grassby Richard, The Business Community of Seventeenth-Century England, Cambridge, Cambridge University Press, 1995.

Greenblatt Stephen, Renaissance Self-Fashioning. From More to Shakespeare, Chicago, University of Chicago Press, 1980.

Greengrass Mark, Leslie Michael et Raylor Timothy (éd.), Samuel Hartlib & Universal Reformation. Studies in Intellectual Communication, Cambridge, Cambridge University Press, 1994.

Greengrass Mark, « Archive Refractions: Hartlib’s Papers and the workings of an Intelligencer », Hunter Michael (dir.), Archives of the Scientific Revolution. The Formation and Exchange of Ideas in Seventeenth-Century Europe, Woodbridge, the Boydell Press, 1998, p. 35-47.

Guiffrey Jules, « Liste générale des brevets de logement sous la grande galerie du Louvre depuis 1608 jusqu’en 1791 », Nouvelles archives de l’art français, 1873, p. 1-163.

Guiffrey Jules (éd.), Inventaire général du mobilier de la couronne (1663-1715), vol. 2, Paris, société d’encouragement pour la propagation des livres d’art, 1886, p. 43-77.

Guigue Georges, Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790, Rhône. Série E supplément, archives anciennes archives des communes, Lyon, librairie générale Henri George, 1902.

Haag Eugène et Émile, La France Protestante. Première édition, Paris, Joël Cherbuliez, 1848-1856.

Haag Eugène et Émile, La France Protestante. Deuxième édition, Paris, Sandoz et Fischbacher, 1877-1888.

Haddad Élie, « Historiographical Essay. Noble Clienteles in France in the Sixteenth and Seventeenth Century: a Historiographical Approach », French History, no 20-1 (mars 2006), p. 75-109.

Hahn Roger, L’anatomie d’une institution scientifique. L’Académie des Sciences de Paris, 1666-1803, Paris, Édition des archives contemporaines, 1993.

Halleux Robert, Guillerme André et Santangelo Georgia (éd.), Les maîtres de l’eau d’Archimède à la machine de Marly, Versailles, Artlys, 2006.

Halleux Robert, Le savoir de la main. Savants et artisans dans l’Europe pré-industrielle, Paris, Armand Colin, 2009.

Halleux Robert, « Les origines de la notion de politique scientifique en Europe. Introduction générale », Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles, 2011, publication électronique, http://crcv.revues.org/11433 (consulté le 1er décembre 2013).

Haskell Patricia, Sir Francis Windebank and the Personal Rule of Charles I, thesis submitted for the Degree of Doctor of Philosophy, University of Southampton, 1978.

Hatch Robert A., « Between Erudition and Science: The Archive and Correspondence Network of Ismaël Boulliau », Hunter Michael (dir.), Archives of the Scientific Revolution. The Formation and Exchange of Ideas in Seventeenth-Century Europe, Woodbridge, The Boydell Press, 1998, p. 49-72.

Henderson Paula, « Sir Francis Bacon’s Water Gardens at Gorhambury », Garden History, vol. 20, no 2 (1992), p. 116-131.

Hepp Noémi, Deux amis d’Homère au XVIIe siècle, Paris, Klincksieck, 1970.

Higton Hester K., Elias Allen and the Role of Instruments in Shaping the Mathematical Culture of Seventeenth-Century England, PhD de l’université de Cambridge, 1996.

Hilaire-Pérez Liliane, Inventions et inventeurs en France et en Angleterre au XVIIIe siècle, thèse de doctorat de l’université Paris 1, 1994.

Hilaire-Pérez Liliane, L’invention technique au siècle des Lumières, Paris, Albin Michel, 2000.

Hildesheimer Françoise et Bimbenet-Privat Michèle, État des sources de la première modernité (1589-1661) conservées dans les archives et bibliothèques parisiennes, Paris, Centre historique des archives nationales, 2006, publication en ligne, http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/pdf/sa/guide_modernite.pdf (consulté le 6 octobre 2013).

Hildesheimer Françoise, Richelieu, Paris, Flammarion, 2004.

Hildesheimer Françoise, Monsieur Descartes. La fable de la raison, Paris, Flammarion, 2010.

Hill Christopher, Intellectual Origins of the English Revolution Revisited, Oxford, Oxford University Press, 1997.

Hill Katherine, « “Juglers or Schollers?”: Negotiating the Role of a Mathematical Practitioner », The British Journal for the History of Science, vol. 31, no 3 (1998), p. 253-274.

Hoefer Jean-Chrétien Ferdinand (dir.), Nouvelle biographie générale, vol. 30, Paris, Firmin Didot, 1859.

Hope Thomas et Laing David (éd.), A Diary of the Public Correspondence of Sir Thomas Hope of Craighall, Bart., 1633-1645, Édimbourg, The Bannatyne Club, 1843.

Horric de Beaucaire (éd.), « Les machines du Plessis-Besançon au siège de La Rochelle en 1628 », Archives historiques de la Saintonge et de l’Aunis, vol. 18 (1890), p. 368-388.

Howarth David, Lord Arundel and his Circle, New Haven/Londres, Yale University Press, 1985.

Howarth David, « Lord Arundel as a Patron of Learning and Scholarship, 1610-1640 », Mesnard Jean et Mousnier Roland (éd.), L’âge d’or du mécénat (1598-1661), Paris, CNRS Éditions, 1985, p. 139-146.

Howse Derek, Greenwich Time and the Discovery of the Longitude, Oxford, Oxford University Press, 1980.

Hoyle Richard, « The Masters of Requests and the Small Change of Jacobean Patronage », English Historical Review, vol. 126, no 520 (2011), p. 544-581.

Huard Georges, « Les logements des artisans dans la Grande Galerie du Louvre sous Henri IV et Louis XIII », Bulletin de la Société de l’histoire de l’art français, 1939, p. 18-36.

Humanity Research Institute (Sheffield University), The Hartlib Papers, 2e édition, 2 CD-ROM, Sheffield, HR Online, 2002.

Humbert Pierre, « Joseph Gaultier de La Valette, astronome provençal (1564-1647) », Revue d’histoire des sciences et de leurs applications, vol. 1 (1948), p. 314-322.

Hunt John D., Garden and Grove: the Italian Renaissance Garden in the English Imagination, 1600-1750, Philadelphie, University of Pennsylvania Press, 1996.

Hunter Michael, Establishing the New Science: The Experience of the Early Royal Society, Woodbridge, the Boydell Press, 1989.

Hunter Michael, Archives of the Scientific Revolution. The Formation and Exchange of Ideas in Seventeenth-Century Europe, Woodbridge, the Boydell Press, 1998.

Hunter Michael, Boyle, Between God and Science, New Haven/Londres, Yale University Press, 2009.

Ickowicz Pierre, « Salomon de Caus, 1576-1626 », Racine Michel (dir.), Créateurs de jardins et de paysages en France de la Renaissance au XXIe siècle, Paris, Actes Sud, 2001, p. 43-47.

Iliffe Robert, « Foreign bodies: Travel, Empire and The Early Royal Society of London. Part 1. Englishmen on Tour », Canadian Journal of History, vol. 33 (1998), p. 357-285.

Isoré Jacques, « De l’existence des brevets d’invention en droit français avant 1791 », Revue historique de droit français et étranger (1937), p. 4-16.

Jacquot Jean, « Sir Charles Cavendish and his Learned Friends. A Contribution to the History of Scientific Relations between England and the Continent in the Earlier Part of the 17th Century », Annals of Science, vol. 8 (1952), p. 13-27 et 175-191.

Jenner Mark S. R., « L’eau changée en argent ? La vente de l’eau dans les villes anglaises au temps de l’eau rare », Dix-septième siècle, no 221 (2003), p. 640-642.

Johnston Stephen, Making Mathematical Practice: Gentlemen, Practitioners and Artisans in Elizabethan England, PhD de l’université de Cambridge, 1994.

Johnston Stephen, « The Identity of the Mathematical Practitioner in 16th century England », Hantsche Irmgarde (éd.), Der » mathematicus»: Zur Entwicklung und Bedeutung einer neuen Berufsgruppe in der Zeit Gerhard Mercators, Bochum, Brockmeyer, 1996, p. 93-120.

Josten Conrad H. (éd.), Elias Ashmole (1617-1692), His Autobiographical and Historical Notes, vol. 2, Oxford, Clarendon Press, 1966.

Jouhaud Christian, Mazarinades : la Fronde des mots, Paris, Aubier, 1985.

Jouhaud Christian, Les pouvoirs de la littérature : histoire d’un paradoxe, Paris, Gallimard, 2000.

Kahn David, The Codebreakers. The Story of Secret Writing, New York, Macmillan, 1968.

Kahn Didier, Alchimie et paracelsisme en France à la fin de la Renaissance : 15671625, thèse de littérature française de l’université Paris 4, Lille, ANRT, 1998.

Kahn Didier, « La condamnation des thèses d’Antoine de Villon et Etienne de Clave contre Aristote, Paracelse et les “cabalistes” (1624) », Revue d’histoire des sciences, vol. 55, no 2 (2002), p. 143-198.

Kaiser Colin R. E., The Masters of Requests: an Extraordinary Judicial Company in an Age of Centralization (1589-1648), thesis for the doctorate of philosophy in history at the University of London, 1977.

Kettering Sharon, Patrons, Clients and Brokers in Seventeenth Century France, Oxford, Oxford University Press, 1986.

Knowlson James R., « Jean Le Maire, the Almérie, and the “musique almérique”: a Set of Unpublished Documents », Acta Musicologica, vol. 40, janvier-mars 1968, p. 86-89.

Krumenacker Yves, L’école française de spiritualité : des mystiques, des fondateurs, des courants et leurs interprètes, Paris, Cerf, 1998.

La Chesnaye Des Bois François-Alexandre Aubert de, Dictionnaire de la noblesse, t. IX, Paris, Antoine Boudet, 1775.

La Roncière Charles de, Histoire de la marine française, vol. 4 : En quête d’un empire colonial, Richelieu, Paris, Plon, 1910.

Labbé Yvonne, « Une famille de noblesse de robe, les Habert de Montmort seigneurs du Mesnil-Saint-Denis, 1543-1720 », Paris et Île-de-France. Mémoires publiés par la Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et de l’île de France, t. XXXIX (1988), p. 7-122.

Lagarde Lucie, « Historique du problème du Méridien origine en France », Revue d’histoire des sciences, vol. 32, no 4 (1979), p. 289-304.

Lamé-Fleury Ernest J. F., De la législation minérale sous l’ancienne monarchie, Paris, Auguste Durand, 1857.

Lamy Jérôme, « Penser les rapports entre sciences et politique : enjeux historiographiques récents », Cahiers d’histoire, revue d’histoire critique, no 102 (2007), p. 9-32.

Laslett Peter, The World We Have Lost, New York, Scribner, 1966.

Laurain-Portemer Madeleine, « Un mécénat ministériel : l’exemple de Mazarin », Mesnard Jean et Mousnier Roland (éd.), L’âge d’or du mécénat (1598-1661), Paris, CNRS Éditions, 1985, p. 89-106.

Laverny Sophie de, Les domestiques commensaux du roi de France au XVIIe siècle, Paris, PUPS, 2002.

Le Dividich Aude, L’enseignement des mathématiques en France (1600-1670), thèse de l’École nationale des Chartes, 1996.

Le Doeuff Michèle, « Bacon chez les grands au siècle de Louis XIII », Fattori Marta (éd.), Francis Bacon. Terminologia e fortuna nel. XVII secolo, Rome, Edizioni dell’Ateneo, 1984, p. 155-178.

Le Fauconnier Camille, « François Sublet de Noyers (1589-1645). Ad majorem regis et Dei gloriam », Positions de thèses de l’école des Chartes, 2008, publication en ligne, http://theses. enc. sorbonne. fr/2008/lefauconnier (consulté le 24 août 2013).

Le Goff Jean-Pierre, « L’Algèbre de Viète, selon James Hume (1636) », Barbin Évelyne et Boyé Anne (dir.), François Viète. Un mathématicien sous la Renaissance, Paris, Vuibert, 2005, p. 87-101.

Le Roux De Lincy (éd.), Notice sur le plan de Paris de Jacques Gomboust, Paris, Techener, 1858.

Learner Richard, Fenêtres sur l’univers. L’histoire des instruments de l’astronomie, Paris, Denoël, 1984.

Lefranc Abel, Histoire du Collège de France depuis ses origines jusqu’à la fin du Ier Empire, Paris, Hachette, 1893.

Leiner Wolfgang, Der Widmungsbrief in der französischen Literatur (1580-1715), Heidelberg, Carl-Winter, 1965.

Leiner Wolfgang, « Du portrait dans les épîtres liminaires », Cahiers de l’Association internationale des études françaises, vol. 18 (1966), p. 149-158.

Leiner Wolfgang, « La flatterie de la louange », Études sur la littérature française du XVIIe siècle, Paris, Biblio 17, Papers on French 17th Century Literature, 1996, p. 287-305.

Lelong Eugène, « Introduction », Bonnassieux Pierre, Conseil de commerce et bureau du commerce 1700-1791, inventaire analytique des procès-verbaux, Paris, Imprimerie Nationale, 1900.

Lemieux Cyril, « À quoi sert l’analyse des controverses ? », Mil neuf cent. Revue d’histoire intellectuelle, no 25 (2007), p. 191-212.

Leng Thomas, Benjamin Worsley (1618-1677): Trade, Interest and the Spirit in Revolutionary England, Woodbridge, the Boydell Press, 2008.

Lespinasse René de, Les métiers et corporations de la ville de Paris, vol. 1 : XIVe-XVIIIe siècle, Ordonnances générales, métiers de l’alimentation, Paris, Imprimerie Nationale, 1886.

Levy-Peck Linda, « “For a King Not to be Bountiful Were a Fault”: Perspectives on Court Patronage in Early Stuart England », Journal of British Studies, vol. 25, no 1 (1986), p. 31-61.

Levy-Peck Linda, Court Patronage and Corruption in Early Stuart England, Boston, Unwin Hyman, 1990.

Licoppe Christian, La formation de la pratique scientifique. Le discours de l’expérience en France et en Angleterre (1630-1820), Paris, La Découverte, 1996.

Lilti Antoine, « Querelles et controverses. Les formes du désaccord intellectuel à l’époque moderne », Mil neuf cent. Revue d’histoire intellectuelle, no 25 (2007), p. 13-28.

Lilti Antoine, Le monde des salons. Sociabilité et mondanité à Paris au XVIIIe siècle, Paris, Fayard, 2008.

Long Pamela O., Openness, Secrecy, Authorship: Technical Arts and the Culture of Knowledge from Antiquity to the Renaissance, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 2001.

Luçay Hélion de, « Des Secrétaires d’État jusqu’à la mort de Mazarin (1661) », Revue historique de droit français et étranger, vol. 1 (1855), p. 148-189.

Lundwall Éric, Les carrosses à cinq sols. Pascal entrepreneur, Paris, Science Infuse, 2000.

Lunel Alexandre, La maison médicale du roi, XVIe-XVIIIe siècles, Le pouvoir royal et les professions de santé, médecins, chirurgiens, apothicaire, Seyssel, Champ Vallon, 2008.

Lytle Guy Fitch, « Friendship and Patronage in Renaissance Europe », Kent Francis W. et Simons Patricia (éd.), Patronage, Art and Society in Renaissance Italy, Oxford, Clarendon Press, 1987, p. 47-61.

MacGregor Arthur (éd.), The Late King’s Goods. Collections, Possessions and Patronage of Charles I in the Light of the Commonwealth Sale Inventories, Londres/Oxford, Alistair McAlpine, Oxford University Press, 1989.

MacGregor Arthur (éd.), « “A Magazin of All Manner of Inventions”. Museums in the quest for “Salomon’s House” in seventeenthcentury England », Journal of the History of Collections, I, no 2 (1989), p. 207-212.

MacLeod Christine, Inventing the Industrial Revolution. The English Patent System, 1660-1800, Cambridge, Cambridge University Press, 1988.

Malcolm Noel et Stedall Jacqueline (éd.), John Pell (1611-1685) and his Correspondence with Sir Charles Cavendish. The Mental World of an Early Modern Mathematician, Oxford, Oxford University Press, 2005.

Mallet Francine, Molière, Paris, Grasset, 1986.

Mallevoüe Fernand de (éd.), Les actes de Sully passés au nom du roi de 1600 à 1610, Paris, Imprimerie nationale, 1911.

Maral Alexandre, « Le grand aumônier de France et le diocèse de la Chapelle royale sous Louis XIV », Bibliothèque de l’école des Chartes, t. CLVIII (2000), p. 475-506.

Martin Henri-Jean, Livre, pouvoir et société à Paris au XVIIe siècle (1598-1701), Paris/Genève, Droz, 1969.

Martinet Monette, « Jean-Baptiste Morin (1582-1656) », Cahiers d’histoire et de philosophie des sciences, no 14 (1986), p. 69-87.

Martinet Monette, « Chronique des relations orageuses de Gassendi et de ses satellites avec Jean-Baptiste Morin », Corpus, no 20-21 (1992), p. 47-64.

Matton Sylvain, « Vie et œuvre de David Laigneau, alchimiste et médecin du roi », Lagneau David, Harmonie mystique, Paris, Gutenberg Reprints, 1986 (1636), p. 7-38.

Mayaud Pierre-Noël et Mandea Mioara, « Guillaume Le Nautonier, un précurseur dans l’histoire du géomagnétisme », Revue d’histoire des sciences, vol. 57 (2004), p. 161-173.

Mazauric Simone, Savoirs et philosophie à Paris dans la première moitié du XVIIe siècle, Paris, PUPS, 1997.

Mazauric Simone, Fontenelle et l’invention de l’histoire des sciences à l’aube des Lumières, Paris, Fayard, 2007.

McClellan III James E., « Patronage versus Institutions », Isis, no 94 (2003), p. 324-329.

McKeon Robert M., Établissement de l’astronomie de précision et œuvre d’Adrien Auzout, thèse présentée pour le doctorat de 3e cycle, Paris, 1965.

Mellot Jean-Dominique, « Le régime des privilèges et les libraires de L’Astrée », Dixseptième siècle, no 235 (2007), p. 199-224.

Mesnard Jean, Pascal et les Roannez, Paris, Desclée de Brouwer, 1965.

Mesnard Jean, « Le mécénat scientifique avant l’Académie des sciences », Mesnard Jean et Mousnier Roland (éd.), L’âge d’or du mécénat (1598-1661), Paris, CNRS Éditions, 1985, p. 107-117.

Mesnard Jean, « Sur le chemin de l’Académie des sciences : le cercle du mathématicien Claude Mylon (1654-1660) », Revue d’histoire des sciences, t. XLIV, no 2 (1991), p. 241-251.

Michaud Hélène, La Grande Chancellerie et les écritures royales au seizième siècle (1515-1589), Paris, PUF, 1967.

Miller Peter, Peiresc’s Europe: Learning and Virtue in the Seventeenth Century, New Haven, Yale University Press, 2000.

Moir Esther, « Benedict Webb, clothier », The Economic History Review, New Series, vol. 10, no 2 (1957), p. 256-264.

Mokyr Joel, The Lever of Riches: Technological Creativity and Economic Progress, Oxford, Oxford University Press, 1990.

Mongrédien Georges, « Un bouffon de cour académicien et agent diplomatique de Richelieu. Guillaume Bautru (1588-1665) », Revue des questions historiques, t. CXIV (1931), p. 257-325 et t. CXV, p. 297-340.

Moran Bruce T., The Alchemical World of the German Court: Occult Philosophy and Chemical Medicine in the Circle of Moritz of Hessen (1572-1632), Stuttgart, Franz Steiner, 1991.

Moran Bruce T. (dir.). Patronage and Institutions: Science, Technology and Medicine at the European Court 1500-1750, Rochester, Boydell & Brewer, 1991.

Morera Raphaël, Les assèchements de marais en France au XVIIe siècle (1599-1661). Technique, économie, environnement, thèse sous la direction de M. Paul Benoit, université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, 2008.

Moreri Louis, Le grand dictionnaire historique, t. L, Paris, Jean-Baptiste Coignard, 1707.

Moreri Louis, Supplément au grand dictionnaire historique, t. II, Paris, Vincent, Coignard, Lemercier et Herissant, 1735.

Morgan Luke, Nature as Model. Salomon de Caus and Early Seventeenth-Century Landscape Design, Philadelphie, University of Pennsylvania Press, 2007.

Mormiche Pascale, Devenir prince. L’école du pouvoir en France, XVIIe-XVIIIe siècles, Paris, CNRS Éditions, 2009.

Motte Alice, Antoine Ruzé d’Effiat (v. 1581-1632) surintendant des finances sous Louis XIII, thèse pour le diplôme d’archiviste-paléographe, École nationale des Chartes, 2009.

Mousnier Roland, « Le Conseil du Roi de la mort de Henri IV au gouvernement personnel de Louis XIV », Études d’histoire moderne et contemporaine, t. I (1947), p. 29-67.

Mousnier Roland, Les règlements du Conseil du roi sous Louis XIII, Paris, [s. n.], 1949.

Mousnier Roland, Les institutions de la France sous la monarchie absolue 1598-1789, Paris, PUF, 1990.

Mousset Albert, Les Francine, créateurs des eaux de Versailles, intendants des eaux et fontaines de France de 1623 à 1784, Paris, Picard, 1930.

Murr Sylvia, « Bernier et Gassendi : une filiation déviationniste ? », Murr Sylvia (éd.), Gassendi et l’Europe, Paris, Jean Vrin, 1997, p. 71-114.

Nellen Henk J. M., Ismaël Boulliau (1605-1694) : astronome, épistolier, nouvelliste et intermédiaire scientifique. Ses rapports avec les milieux du « libertinage érudit », Amsterdam, APA-Holland University Press, 1994.

Nevala Minna, Address in Early English Correspondence. Its Forms and Socio-Pragmatic Functions, Helsinki, Société Néophilologique, 2004.

Nexon Yannick, Le mécénat du chancelier Séguier. Recherches sur un hôtel parisien au XVIIe siècle, l’activité d’un cercle littéraire et religieux et son influence, thèse pour le diplôme d’archiviste paléographe, École nationale des Chartes, 1976.

Overall H. C. et W. H. (éd.), Analytical index to the series of records known as the Remembrancia : 1579-1664 (1878), document électronique, http://www.britishhistory.ac.uk/report.aspx?compid=59951 (consulté le 25 octobre 2013).

Owen G. Dyfnallt (éd.), Report on the manuscripts of Lord De L’Isle and Dudley, vol. 6: Sidney papers, 1626-1698, Londres, HMSO, 1966.

Pantin Isabelle, « Teaching Mathematics and Astronomy in France: the Collège Royal (1550– 1650) », Science & Education, vol. 15, no 2-4 (2006), p. 189-207.

Parès Jean, Jean-Baptiste Morin (1583-1656) et la querelle des longitudes de 1634 à 1647, thèse de 3e cycle présentée et soutenue à l’université de Paris 1, 1976.

Parker Geoffrey, La révolution militaire. La guerre et l’essor de l’occident, 1500-1800, Paris, Gallimard, 1993.

Parrott David, Richelieu’s Army. War, Governement and Society in France, 1624-1642, Cambridge, Cambridge University Press, 2001.

Parsons William B., Engineers and Engineering in the Renaissance, Cambridge (Mass.), The MIT Press, 1976, p. 240-257.

Pastorino Cesare, « The Mine and the Furnace: Francis Bacon, Thomas Russell, and Early Stuart Mining Culture », Early Science and Medicine, no 14 (2009), p. 630-660.

Payen Jacques, « Les exemplaires conservés de la machine de Pascal », Revue d’histoire des sciences et de leurs applications, t. XVI, no 2 (1963), p. 161-178.

Pecker Jean-Claude, « L’astronomie au collège de France (XVIe-XIXe siècle) », La Lettre du Collège de France, no 23 (2008), p. 50-56.

Pelling Margaret et White Frances, « Duncombe, Sir Saunder », Physicians and Irregular Medical Practitioners in London 1550-1640 : Database (2004), document électronique, http://www.british-history.ac.uk/report.aspx?compid=17389 (consulté le 25 octobre 2013).

Pernot Jean-François, « Les ingénieurs du roi, 1624-1661 », Vauban. Bulletin de liaison du Génie, 28 (août 1970), p. 20-25, 30 (février 1971) et 14-19, 32 (août 1971), p. 20-23.

Pérouse Marie-Louise, Chessy-les-mines de la préhistoire à nos jours, Chessy, M.-L. Pérouse, 1991.

Petey-Girard Bruno, Le sceptre et la plume. Images du prince protecteur des lettres de la Renaissance au Grand Siècle, Genève, Droz, 2010.

Picolet Guy, « Biographie de Picard avant 1666 », Picolet Guy (éd.), Jean Picard et les débuts de l’astronomie de précision au XVIIe siècle, Paris, CNRS Éditions, 1987, p. 13-84.

Pingré Alexandre Guy et Bigourdan Guillaume (éd.), Annales célestes du dix-septième siècle, Paris, Gauthier-Villars, 1901.

Pinsseau Pierre, Le canal Henri iv ou canal de Briare, Orléans/Paris, Glavreuil et Houzé, 1943.

Pintard René, Le libertinage érudit dans la première moitié du XVIIe siècle, Genève, Slatkine reprints, 2000.

Popoff Michel, Proposopographie des gens du parlement de Paris (1266-1753), vol. 1, Paris, Léopard d’or, 2002.

Porter Whitworth, History of the Corps of Royal Engineers, vol. 1, Londres, Longmans, Green and Co, 1889.

Price William Hyde, English Patents of Monopoly, Boston/New-York, Haughton et Mifflin, 1906.

Pumfrey Stephen et Dawbarn Frances, « Science and Patronage in England, 1570-1625: A Preliminary Study », History of Science, vol. 42 (2004), p. 137-88.

Pyle Andrew (éd.), Dictionary of Seventeenth Century British Philosophers, Bristol, Thoemmes Press, 2000.

Quinn Kelly A., « Fulke Greville’s Friendly Patronage », Studies in Philology, 103, 4, (2006), p. 417-435.

Rabier Christelle (dir.), Fields of Expertise: A Comparative History of Expert Procedures in Paris and London, 1600 to Present, Cambridge, Cambridge Scholar Publishing, 2007.

Racine Michel (dir.), Créateurs de jardins et de paysages en France de la Renaissance au XXIe siècle, Paris, Actes Sud, 2001.

Ranum Orest, Les créatures de Richelieu. Secrétaires d’État et surintendants des finances (1635-1642), Paris, Armand Pedone, 1966.

Ranum Orest et Ranum Patricia M. (éd.), Mémoires de Guillaume Tronson sur les troubles de Paris au commencement de l’année 1649, Paris, Honoré Champion, 2003.

Raulet Lucien, « Billets mortuaires et autres documents concernant des professeurs du Collège royal de France (1622-1660) », Bulletin de la Société de l’histoire de Paris et de l’Ile-de-France, vol. 34 (1907), p. 127-147.

Raylor Timothy, « Providence and Technology in the English Civil War: Edmond Felton and his engine », Renaissance Studies, vol. 7, no 4, (1993), p. 398-413.

Raylor Timothy, « Newcastle’s Ghosts. Robert Payne, Ben Jonson, and the “Cavendish Circle” », Summers Claude J. et Pebworth Ted-Larry (éd.), Literary Circles and Cultural Communities in Renaissance England, Columbia, University of Missouri Press, 2000, p. 92-114.

Reverseau Jean-Pierre, Musée de l’armée Paris, les armes et la vie, Paris, Dargaud, 1982.

Reverseau Jean-Pierre, « Les armes », Alcouffe Daniel (dir.), Un temps d’exubérance. Les arts décoratifs sous Louis XIII et Anne d’Autriche, Paris, Galeries nationales du Grand Palais, RMN, 2002, p. 318-334.

Ribard Dinah, Raconter, vivre, penser : histoires de philosophes, 1650-1766, Paris, Vrin, EHESS, 2003.

Rochot Bernard, « Introduction », Gassendi Pierre, Lettres familières à François Luillier pendant l’hiver 1632-1633, éd. Bernard Rochot, Paris, Vrin, 1944, p. 18-19.

Rochot Bernard, « La vie, le caractère et la formation intellectuelle », Berr Henri (éd.), Pierre Gassendi, 1592-1655. Sa vie et son œuvre, Paris, Albin Michel, 1955.

Rogers John, « G. A. Charleton, Gassendi et la réception de l’atomisme en Angleterre », Murr Sylvia (éd.), Gassendi et l’Europe, Paris, Jean Vrin, 1997, p. 213-225.

Romano Antonella, La contre-réforme mathématique : constitution et diffusion d’une culture mathématique jésuite à la Renaissance (1540-1640), Rome, École française de Rome, 1999.

Ruellet Aurélien, Les privilèges d’invention en France et en Angleterre (ca. 1600-ca. 1660) : base de données provisoire, HAL-SHS, https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01116703v2.

Ruellet Aurélien, Autour des dédicaces d’ouvrages mathématiques (France-Angleterre, ca. 1625-ca. 1660) : quelques données provisoires, HAL-SHS, https://halshs.archivesouvertes.fr/halshs-01118482.

Ruellet Aurélien, Les fabricants d’instruments mathématiques logés dans la Grande Galerie du Louvre (ca. 1600-ca. 1660) : quelques notices biographiques, HAL-SHS, https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01117458.

Ruellet Aurélien, Deux documents inédits sur Jean-Baptiste Morin (1583-1656), HAL-SHS, https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01116353.

Ruellet Aurélien, « Les “machines à remonter les bateaux” en France au XVIIe siècle », Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines, no 1 (2013), p. 201-215.

Ruggiu François-Joseph, « Offices et officiers dans l’Angleterre des XVIIe et XVIIIe siècles », Cassan Michel (dir.), Les officiers « moyens » à l’époque moderne. France, Angleterre, Espagne, Limoges, Presses universitaires de Limoges, 1998.

Russo François, « L’hydrographie en France aux XVIIe et XVIIIe siècles : écoles et ouvrages d’enseignement », Taton René (dir.), Enseignement et diffusion des sciences en France au XVIIIe siècle, Paris, Hermann, 1964, p. 419-440.

Sarmant Thierry, Les demeures du soleil. Louis XIV, Louvois et la surintendance des bâtiments du roi, Seyssel, Champ Vallon, 2003.

Schaffer Simon et Shapin Steven, Leviathan and the Air-Pump. Hobbes, Boyle and the Experimental Life, Princeton, Princeton University Press, 1985.

Schama Simon, L’embarras de richesses. La culture hollandaise au Siècle d’Or, Paris, Gallimard, 1991.

Schapira Nicolas, Un professionnel des lettres au XVIIe siècle. Valentin Conrart : une histoire sociale, Seyssel, Champ Vallon, 2003.

Schuchard Marsha Keith, Restoring the Temple of Vision. Cabalistic Freemasonry and Stuart Culture, Leyde, Brill, 2002.

Sédillot Louis-Amélie, Les professeurs de mathématiques et de physique générale au Collège de France, Rome, Imprimerie des sciences mathématiques et physiques, 1869.

Shapin Steven, « The House of Experiment in Seventeenth Century England », Isis, vol. 79, no 3 (sept. 1988).

Shapin Steven, A Social History of Truth. Civility and Science in Seventeenth-Century England, Chicago, The University of Chicago Press, 1994.

Sharp Lindsay, « Walter Charleton’s Early Life, 1620-1659 and relationship to Natural Philosophy in Mid-Seventeenth Century England », Annals of Science, vol. 30 (1973), p. 311-343.

Sharpe Kevin, The Personal Rule of Charles I, New Haven, Yale University Press, 1992.

Shea William, « Descartes and the French Artisan Jean Ferrier », Annali dell’Istituto e Museo di storia della scienza di Firenze, vol. 7, no 2 (1982), p. 145-160.

Skempton A. W. et al. (éd.), A Biographical Dictionary of Civil Engineers, vol. 1: 1500-1830, Londres, Thomas Telford on behalf of the institution of Civil Engineers, 2002.

Smith Geoffrey, The Cavaliers in Exile, 1640-1660, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2003.

Sobel Dava, Longitude. L’histoire vraie d’un génie solitaire qui résolut la plus grande énigme scientifique de son temps, Paris, J. C. Lattès, 1996.

Soullard Éric, Les eaux de Versailles (XVIIe-XVIIIe siècles), thèse de doctorat d’histoire, université Pierre Mendès-France – Grenoble 2, 2011.

Spalding Ruth (éd.), The Diary of Bulstrode Whitelocke, 1605-1675, Oxford, Oxford University Press, The British Academy, 1990.

Stevenson David et Caldwell David H., « Leather guns and other light artillery in mid-17th-century Scotland », Proceedings of the Society of Antiquaries of Scotland, vol. 108 (1976-1977), p. 300-317.

Stewart Larry, The Rise of Public Science. Rhetoric, Technology, and Natural Philosophy in Newtonian Britain, 1660-1750, Cambridge, Cambridge University Press, 1992.

Stewart Richard W., The English Ordnance Office 1585-1625. A Case-Study in Bureaucracy, Woodbridge, the Boydell Press, 1996.

Strong Roy, The Renaissance Garden in England, Londres, Thames & Hudson, 1979.

Strong Roy, « Foreword: The Renaissance Garden in England Reconsidered », Garden History, vol. 27, no 1, Tudor Gardens (1999), p. 2-9.

Sturdy David J., Science and Social Status: the Members of the Académie des Sciences, 1666-1750, Baltimore, Boydell & Brewer, 1995.

Tardy, Dictionnaire des horlogers français, Paris, Tardy, 1972.

Taylor Eva G. R., The Mathematical Practitioners of Tudor and Stuart England, Cambridge, The University Press, 1954.

Thirsk Joan, Economic Policy and Projects. The Development of a Consumer Society in Early Modern England, Oxford, Clarendon Press, 1988.

Thomas Keith, Religion and the Decline of Magic: Studies in Popular Beliefs in Sixteenth and Seventeenth Century England, Oxford, Oxford University Press, 1971.

Thorpe W. H., « The Marquis of Worcester and Vauxhall », Transactions of the Newcomen Society, no 13 (1932), p. 75-88.

Tiberghien Frédéric, Versailles : le chantier de Louis XIV, 1662-1715, Paris, Perrin, 2002. Tierie Gerrit, Cornelis Drebbel (1572-1633), Amsterdam, Paris, 1932.

Tomlinson Edward M., A History of the Minories, London, Londres, Smith, 1907.

Tomlinson H. C., « Place and Profit: An Examination of the Ordnance Office, 1660-1714: The Alexander Prize Essay », Transactions of the Royal Historical Society, vol. 25 (1975), p. 55-75.

Tomlinson H. C., Guns and Government. The Ordnance Office under the Later Stuarts, Londres, Royal Historical Society, 1979.

Trevor-Roper Hugh, Europe’s physician: the Various Lives of Sir Theodore de Mayerne, New Haven, Yale University Press, 2006.

Tuilier André, Histoire du collège de France, t. I : La création, 1530-1560, Paris, Fayard, 2006.

Turner, Anthony J. et Gomez, Nadine. Pierre Gassendi explorateur des sciences. Digne, musée de Digne, 1992.

Turner Anthony John, « “Utile pour les calculs”: the Logarithmic Scale Rule in France and England during the 17th century », Turner Anthony John, Of Time and Measurement: Studies in the History of Horology and Fine Technology, Aldershot, Variorum, 1993.

Turner Anthony John, « Mathematical Instrument-making in Early Modern Paris », Fox Robert et Turner Anthony John (éd.), Luxury Trades and Consumerism in Ancien Régime Paris: Studies in the History of the Skilled Workforce, Aldershot, Ashgate, 1998, p. 63-96.

Valois Noël, Inventaire des arrêts du Conseil d’État (règne de Henri IV), t. II, Paris, Imprimerie nationale, 1893.

Vène Marc, Guillaume le Nautonier, ministre du culte, astronome, géographe du roi, Cabries, La Duraulié, 1991.

Vergé-Franceschi Michel, Marine et éducation sous l’Ancien Régime, Paris, CNRS Éditions, 1991.

Vérin Hélène, La gloire des ingénieurs, L’intelligence technique du XVIe au XVIIIe siècle, Paris, Albin Michel, 1993.

Vérin Hélène, Entrepreneurs, entreprise. Histoire d’une idée, Paris, Classiques Garnier, 2011.

Viala Alain, Naissance de l’écrivain. Sociologie de la littérature à l’âge classique, Paris, Minuit, 1985.

Vignal Souleyreau Marie-Catherine, La correspondance du cardinal de Richelieu, au faîte du pouvoir : l’année 1632, Paris, L’Harmattan, 2007.

Vignal Souleyreau Marie-Catherine, Le trésor pillé du roi. Correspondance du Cardinal de Richelieu. Année 1634, t. II, Paris, L’Harmattan, 2013.

Vignon E. J. M., Études historiques sur l’administration des voies publiques en France, t. I, Paris, Dunod, 1862.

Viguerie Jean de, Une œuvre d’éducation sous l’Ancien Régime, les pères de la Doctrine chrétienne en France et en Italie (1592-1792), Paris, la nouvelle Aurore, 1976.

Wallace-Hadrill Andrew (dir.), Patronage in Ancient Society, Londres, Routledge, 1989.

Wallerstein Immanuel, « Le capitalisme de Braudel ou le monde à l’envers », Revel Jacques (dir.), Fernand Braudel et l’histoire, Paris, Hachette littératures, 1999.

Walton Steven A., « State Building through Building for the State: Foreign and Domestic Expertise in Tudor Fortification », Osiris, vol. 25, no 1, Expertise and the Early Modern State (2010), p. 68-72.

Webster Charles, « The College of Physicians: “Solomon’s House” in Commonwealth England », Bulletin of the History of Medicine, vol. 41, no 5 (1967), p. 393-412.

Webster Charles, The Great Instauration. Science, Medicine and Reform (1626-1660), Londres, Duckworth, 1975.

Weissman Ronald, « Taking Patronage Seriously », Kent Francis W. et Simons Patricia (éd.), Patronage, Art and Society in Renaissance Italy, Oxford, Clarendon Press, 1987, p. 25-45.

Whigham Frank, « The Rhetoric of Elizabethan Suitors’Letters », PMLA, vol. 96, no 5 (1981), p. 864-882.

Williams Franklin B., Index of Dedications and Commendatory Verses in English Books before 1641, Londres, Bibliographical Society, 1962.

Willmoth Frances, Sir Jonas Moore. Practical Mathematics and Restoration Science, Woodbridge, the Boydell Press, 1993.

Woodcroft Bennett, Titles of Patents of Invention, Chronologically Arranged, Londres, Eyre & Spottiswoode, 1854.

Yamamoto Koji, Distrust, Innovations, and Public Service: “Projecting” in 17th – and Early 18th – Century England, PhD de l’université de York, 2009.

Yamamoto Koji, « Reformation and the Distrust of the Projector in the Hartlib Circle », The Historical Journal, vol. 55, 2 (2012), p. 375-397.

Yates Frances, Les académies en France au XVIe siècle, Paris, PUF, 1996.

Young Michael B., Servility and Service: The Life and Work of Sir John Coke, Woodbridge, the Boydell Press, 1986.

Zemon Davis Natalie, « Beyond the Market: Books as Gifts in 16th Century France », Transactions of the Royal Historical Society, vol. 33 (1983), p. 69-88.

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540