Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Lyon dans la Seconde Guerre mondiale

 | 
Laurent Douzou
, 
Isabelle Von Bueltzingsloewen
, 
Hervé Joly
, 
et al.

Quatrième partie. Résister, survivre, souffrir

Les victimes du bombardement de Lyon du 26 mai 1944

Approche micro-historique

Isabelle von Bueltzingsloewen

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Depuis notre dernière Assemblée, nous avons eu la joie profonde de voir libérée la presque totalité du territoire français et de retrouver en assez bon état notre importante usine de Strasbourg dont nous étions dépossédés par les Allemands depuis plus de quatre ans ; et nous nous réjouirions pleinement si l’exercice dont nous avons à vous rendre compte n’avait été endeuillé par une affreuse catastrophe qui coûta la vie à quarante-huit membres de notre personnel […]. La catastrophe dont nous avons le pénible devoir de vous entretenir, se produisit à Lyon, le 26 mai dernier. Lors du bombardement aérien qui eut lieu ce jour-là, notre usine de Gerland fut durement atteinte. Mais les dégâts matériels, quoiqu’importants, ne sont rien en regard des pertes humaines irréparables que nous avons eues à déplorer […]. Nous saluons avec respect et tristesse la mémoire de tous ces disparus et nous adressons à leurs familles nos condoléances émues1. »

Ces quelques lignes lues aux actionnaires de l...

Auteur

Professeur d’histoire contemporaine à l’université de Lyon (Lumière Lyon 2) et membre du LARHRA. Outre sur le sort des populations « fragiles » dans la Seconde Guerre mondiale, ses travaux portent sur l’histoire de la psychiatrie et de l’évolution des formes de prise en charge de la maladie mentale aux XXe et XXIe siècles. À l’intersection de ces deux champs de recherche, elle a notamment publié L’Hécatombe des fous. La famine dans les hôpitaux psychiatriques français sous l’Occupation (Aubier, 2007 et Champs Flammarion, 2009).

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540