Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Ligue de l'enseignement

 | 
Jean-Paul Martin

Première partie. Des origines à 1914

Chapitre IV. L’invention d’une laïcité française

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous regroupons dans ce chapitre les éléments qui portent sur la contribution de la Ligue au processus d’émergence de la laïcité française. Cette notion est prise ici dans son sens intellectuel ou idéologique, les dimensions proprement institutionnelles du combat laïque abordées dans les chapitres précédents ne seront évoquées que pour mémoire. Notre hypothèse principale est que la laïcité française s’est élaborée peu à peu, en rompant avec l’idée de religion civile sur le modèle anglo-saxon. La « morale laïque » se substitue alors à la religion civile. Mais cette laïcité à la française, dont la liberté de conscience fondée sur l’égalité entre croyants et incroyants constitue la pierre de touche, ne va pas sans tensions internes qui s’avéreront récurrentes. La Ligue de l’enseignement sert ici d’analyseur de ce processus.

La tentation d’une laïcité à l’anglo-saxonne ?

Les réserves de Macé sur la laïcité

Alors que la Ligue, par la pétition du cercl...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540