Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Ligue de l'enseignement

 | 
Jean-Paul Martin

Première partie. Des origines à 1914

Chapitre II. L’installation dans la République des républicains (1881-1894)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’avènement de la « République des républicains » depuis 1879 permet à la Ligue d’acquérir pleinement sa légitimité républicaine, concrétisée par la tenue du premier congrès en 1881 qui jette les bases d’une organisation nationale. Pour autant, on ne peut parler de marche triomphale, ou d’ascension linéaire. Après un démarrage rapide – forte croissance de l’attraction sociétaire, déploiement tous azimuts des activités – un tassement intervient dès le milieu de la décennie. Les désillusions républicaines et les divisions politiques en constituent la toile de fond, davantage sans doute que l’explication ultime. En fait, la Ligue n’a pas encore trouvé sa place dans le paysage institutionnel républicain, la relation à l’État-enseignant en particulier demeure floue. C’est seulement à la fin des années Macé que se dessine une clarification à cet égard.

Le congrès fondateur (avril 1881) et ses suites organisationnelles

Une assemblée à hauts risques

L’at...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540