Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Ligue de l'enseignement

 | 
Jean-Paul Martin

Première partie. Des origines à 1914

Chapitre I. Le temps des cercles et du mouvement d’opinion (1866-1881)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les appels lancés par Jean Macé sous forme d’articles publiés par le journal L’Opinion nationale en octobre-novembre 1866 sont considérés comme l’acte de naissance symbolique de la Ligue de l’enseignement. Celle-ci n’est cependant pas pour autant « fondée » à cette date, en tant qu’organisation. Le processus de fondation s’étend en réalité jusqu’à la victoire définitive de la IIIe République en 1879-80 : le premier congrès national n’a lieu qu’en 1881. Composée de cercles locaux et indépendants, sans véritable exécutif commun, elle s’apparente jusque-là à un mouvement d’opinion rassemblé sous le même label, auquel les incertitudes politiques du Second Empire et de la décennie suivante interdisent de prendre une forme organique. Cette période a revêtu un sens héroïque dans la mémoire de la Ligue. En butte à la méfiance de gouvernements parfois acharnés à la détruire, celle-ci aurait d’emblée contribué à frayer la voie à la République et à répandre, en particulier en organisant une fo...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540