Desktop versionMobile Version
OpenEdition Books

L'imaginaire de l'aviation pionnière

 | 
Stéphane Tison
, 
Françoise Lucbert

Première partie. L'effet Wright

Wilbur Wright au Mans : « Ce ne fut pas un succès, ce fut un triomphe »

Claude Carlier

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

La conquête du ciel par le plus lourd que l’air est le résultat de recherches et d’expérimentations qui forment un tronc commun d’où surgit la réussite qui permet la réalisation d’un des plus vieux rêves de l’homme : voler. Du mythe d’Icare aux frères Wright, plusieurs hommes se sont essayés au vol, parfois en y laissant la vie, avec des ailes battantes comme des oiseaux, en cherchant à planer avec des ailes fixes, puis, avec l’apparition du moteur, grâce à la force mécanique. Si l’Europe a imaginé l’aéroplane, ce sont les États-Unis qui l’ont fait naître. Puis, c’est en France qu’il a passé son adolescence et connu la gloire avant de devenir citoyen du monde1.

Wilbur Wright au Mans

Wilbur Wright arrive au Havre le 29 mai 1908. Dès le lendemain, il est à Paris où il se rend chez Bariquand et Marre qui fabriquent les moteurs Wright commandés l’année précédente. Parallèlement, il cherche un terrain pour effectuer ses démonstrations de vol. Le 8 juin, après avoir visité...

Autor

Ancien professeur d’histoire contemporaine à la Sorbonne, dirige le Centre d’histoire de l’aéronautique et de l’espace et assure la présidence de l’Institut d’histoire des conflits contemporains. Auteur de plusieurs ouvrages sur les débuts de l’aviation dont Le Match France-Amérique. Les débuts de l’aviation (Paris, Économica, 2003) ; Sera Maître du monde, qui sera maître de l’air – La création de l’aviation militaire française (Paris, Économica, 2004) ; Les Frères Wright et la France, la saga des premiers vols (Paris, Économica, 2008).

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540